Les bouquinistes de Paris seront-ils inscrits au patrimoine culturel de l’Unesco ?

Publié le 07/05/2018 à 18H48
Les bouquinistes sur les quais de Seine à Paris 

Les bouquinistes sur les quais de Seine à Paris 

© Bruno Levesque MaxPPP

Les bouquinistes de Paris, qui vendent leurs livres sur les quais de Seine, cherchent à inscrire cette tradition au patrimoine culturel de l’Unesco pour faire reconnaître leur valeur symbolique. La Mairie de Paris a demandé le soutien du Ministère de la Culture pour formuler une demande d'inscription : un long processus qui peut prendre plusieurs années.

Avec leurs petites boîtes pleines de livres, les bouquinistes de Paris des bords de Seine sont un symbole de la capitale. Les 120 vendeurs et leurs 300 000 livres souhaitent être inscrits au Patrimoine culturel immatériel de l’Unesco.

Reportage de C.Colnet / S.Giaume / N.Berthelot pour France 2 

https://videos.francetv.fr/video/NI_1231445@Culture

Emblématiques de Paris 

Jérôme Callais, président de l’association culturelle des bouquinistes de Paris, est à l’origine de la demande d’inscription et exerce ce travail depuis 27 ans. Grâce à une concession gratuite de la mairie, chaque marchand dispose de quatre boîtes, trois réservées aux livres et une à la brocante, selon la réglementation en vigueur. L’inscription à l’Unesco aurait pour but de revenir au métier originel des bouquinistes, car certains vendeurs ne respectent pas les règles établies et se tournent plus vers les babioles que les livres.

C’est sûr que le souvenir se vend plus facilement que le livre

Jérôme Callais, président de l'association culturelle des bouquinistes de Paris

Jean-Pierre Lecoq, maire LR du 6e arrondissement de Paris, soutient aussi le projet. Il espère que cela donnera plus de visibilité aux bouquinistes, que leurs boîtes seront repeintes et que leur savoir-faire sera reconnu. La procédure d'inscription est longue, le Ministère de la Culture a déjà été sollicité car l'État peut déposer une demande seulement tous les deux ans. Les berges de la Seine, sur lesquelles se trouvent les bouquinistes, sont déjà inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1991.
 

Les boîtes des bouquinistes de Paris 

Les boîtes des bouquinistes de Paris 

© Bruno Levesque MaxPPP

Le patrimoine culturel immateriel qu’est-ce que c’est ?

Le patrimoine culturel immateriel englobe les traditions héritées de nos ancêtres et transmises à nos descendants, comme les rituels et événements, les savoir-faire ou les pratiques sociales. Il est contemporain et vivant et il est représentatif d’une communauté.
En France, ont été inscrits entre autres : le savoir-faire de la dentelle au point d’Alençon, le repas gastronomique des Français, l’équitation de tradition française, et le Carnaval de Granville. Vous pouvez retrouver la liste complète des quinze éléments inscrits ici. La France peut soumettre une demande tous les deux ans. Fin 2018 ce sera le savoir-faire des parfumeurs de Grasse qui sera étudié. Pour les années à venir, des demandes ont été formulées pour reconnaître la baguette française ou encore les producteurs de Cognac. 

Toutes les explications de Simon Ricottier de France 2 dans cette courte video : 

https://videos.francetv.fr/video/NI_1231475@Culture