"De 14 à 18" la mémoire des poilus portée par de jeunes comédiens amateurs

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 31/01/2014 à 17H09
"De quatorze à dix-huit", la guerre vue et interprétée par de jeunes comédiens amateurs

"De quatorze à dix-huit", la guerre vue et interprétée par de jeunes comédiens amateurs

© France3 / Culturebox

A l'occasion du centenaire de la première guerre mondiale, le théâtre de Dreux propose une représentation unique et originale jouée ce soir par les jeunes de la ville. "De quatorze à dix-huit" a été écrite à partir de lettres de poilus et si les comédiens sont de jeunes amateurs, le metteur en scène et toute l'équipe technique sont eux des professionnels.

A partir d'un collectage de lettres originales de poilus dénichées chez les habitants de la région, le comédien Karim Hammiche a imaginé cette création. "De quatorze à Dix-Huit" s'appuie sur les journaux intimes des soldats de la première guerre mondiale et met en scène la vie des deux côtés de la tranchée. D'un côté les garçons qui attendent et écrivent et de l'autre les filles qui reçoivent les lettres et  dont la vie continuent, malgré tout. 
Reportage : F. Marcel / D. Depape / S. Renault

https://videos.francetv.fr/video/NI_141853@Culture

Ce sont de jeunes interprètes qui montent sur scène et perpétuent l'histoire de la Grande Guerre. Accompagnés par la musique de Stravinsky dans "L'histoire du Soldat", ils livrent un témoignage poignant s'identifiant à l'histoire tragique de jeunes gens de leur âge. C'était il y a 100 ans et c'est ce soir à Dreux. 

"De quatorze à Dix-Huit" : mise en scène Karim Hammiche au théâtre de Dreux le 31 janvier 2014