Centre Sir John Monash : un musée en hommage à l'engagement australien en 14-18 ouvre ses portes dans la Somme

Publié le 22/04/2018 à 10H23
Les écrans géants du Centre John Monash permettent une immersion dans le conflit

Les écrans géants du Centre John Monash permettent une immersion dans le conflit

© France 3 / Culturebox

Après plus de deux ans de travaux, le tout nouveau Centre d'interprétation Sir John Monash ouvre ses portes au public à Villers-Bretonneux dans la Somme. Pour L'Australie, ce bâtiment va permettre de retracer l'engagement et le sacrifice de la Nation sur le front occidental entre 1916 et 1918 et rendre hommage à ses 46.000 soldats tombés en Europe.

Ce centre d'interprétation, intégralement financé par l’Australie, a pris place derrière le cimetière et le mémorial australiens de Villers-Bretonneux dans la Somme. Un bâtiment de 1000 m² de béton et de bois qui retrace l'histoire de l'Australie et son engagement pendant la première guerre mondiale. Sur une nation qui comptait alors un peu plus de 4 millions d’habitants, 300.000 soldats ont participé au conflit, 46.000 sont morts sur le front occidental, 130.000 ont été blessés.
Le Centre d'interprétation Sir John Monash construit à Villers-Bretonneux dans la Somme sera inauguré le 24 avril, veille de l'Anzac Day.

Le Centre d'interprétation Sir John Monash construit à Villers-Bretonneux dans la Somme sera inauguré le 24 avril, veille de l'Anzac Day.

© Centre Sir John Monash
Le Centre Sir John Monash a ouvert ses portes au public le 16 avril. Il sera officiellement inauguré en présence des autorités australiennes, de nombreuses personnalités et du Premier ministre français Edouard Philippe, le 24 avril prochain, à la veille des célébrations de l’Anzac Day, le jour où l’Australie rend hommage à ses soldats morts sur les champs de bataille européens. Le 25 avril marque aussi la libération de Villers-Bretonneux par l’armée australienne, menée par le général Sir John Monash.

Reportage : J. Delance / N. Benghezala / M. Chanel / S. Picard

https://videos.francetv.fr/video/NI_1221327@Culture

En immersion dans le conflit

Ce qui frappe en entrant dans le centre c'est la débauche d'écrans. 400 en tout pour offrir aux visiteurs une expérience unique. Une immersion dans le conflit grâce à une technologie multimédia de pointe inédite dans les différents centres d'interprétation historique en Europe. Une plongée dans l'Histoire qui visiblement a frappé et ému les premiers visiteurs du site.

Le Centre Sir John Monash sera ouvert 7 jours sur 7 de 9h30 à 18h dès le lendemain des commémorations de l'Anzac Day. L'entrée est gratuite pour permettre au plus grand nombre de vivre l'expérience et de découvrir l'histoire de ces hommes venus combattre loin de chez eux au nom de la liberté. 

visiteur au centre John Monash © France 3 / Culturebox