Découvrez la carrière souterraine située sous l'hôpital Cochin

Publié le 25/07/2018 à 16H34
La Carrière des capucins est situé sous le 14e arrondissement de Paris. 

La Carrière des capucins est situé sous le 14e arrondissement de Paris. 

© Culturebox

Située sous les rues du 14e arrondissement de Paris, non loin des catacombes, la carrière des Capucins est un lieu chargé d'histoire. Elle a servi a construire les bâtiments de la capitale jusqu'au 18e siècle. Elle est aujourd'hui conservée par une association.

Un édifice médiéval

Lorsqu'on se présente devant les locaux de l'hôpital Cochin, il est difficile d'imaginer que, sous nos pieds, subsiste une carrière souterraine. Un lieu méconnu, à 20 mètres sous terre, où les cataphiles n'ont pas accès puisqu'il est impossible de rejoindre ce lieu via les autres galeries de la capitale. Seule une porte située dans l'enceinte même du centre hospitalier de l'APHP permet d'y accéder. Un escalier en béton d'une centaine de marches permet de découvrir cet édifice médiéval, où le calcaire fut extrait jusqu'à la fin du 18e siècle. Le manque de ressources a mis fin à l'utilisation de cette carrière, avant qu'un décret de 1813 n'interdise l'exploitation de bancs de pierre souterrains. 

Reportage de P. Barbin, A. Delloye et P. Auger

https://videos.francetv.fr/video/NI_1270321@Culture

1200 mètres de galerie

La carrière des capucins a été totalement sanctuarisée en 1984. Depuis une association, la SEADACC, est chargé de la conserver. Il a fallu, pour ce groupe de passionnés, rénover une partie des 1200 mètres de galerie situées sous les rues du 14e arrondissement. "Des milliers d'heures de travail", selon le président, Philippe Thévenon. Président depuis 2006, il est très attaché à ce site qu'il continue d'arpenter chaque semaine. Parmi les lieux incontournables de la carrière, la Fontaine des capucins. Une construction classée monument historique donnant accès à l'une des nappes phréatiques de la ville de Paris. Mais l'eau, malgré sa transparence est inutilisée car trop polluée. 

Des visites possibles 

Rares sont ceux qui peuvent visiter les lieux. La découverte de la carrière se fait uniquement lors de visites organisées par l'association. L'occasion de pénétrer les entrailles de la ville de Paris, où l'histoire de France s'écrit sur les murs. Directement inscrit dans la pierre, les anciens noms de rue de la capitale qui tronent au dessus de la capitale. "Cela permettait aux ouvriers de ne pas se perdre", explique Gilles Thomas, historien. Le site est classé aux monuments historiques. Le fruit du travail de conservation réalisé par la SEADDAC depuis plus de 30 ans.