Financement du patrimoine: Stéphane Bern imagine un ticket à gratter de 15 euros

Par @Culturebox
Mis à jour le 25/01/2018 à 21H15, publié le 25/01/2018 à 21H10
Stéphane Bern en octobre 2017

Stéphane Bern en octobre 2017

© IBO/SIPA

Chargé par Emmanuel Macron d'une mission sur la sauvegarde du patrimoine, Stéphane Bern a imaginé dès le début parmi les sources de financement, la possibilité d'un 'Loto patrimoine', avec un tirage et un jeu à gratter spécial. L'animateur a annoncé le 25 janvier sur RTL que le jeu de grattage coûtera 15 euros et concernera 14 monuments.

"Ce jeu de grattage va toucher un public qui n'a pas l'habitude d'aller sur ce genre de formule", ce qui intéresse aussi la Française des jeux, a dit Stéphane Bern. La part habituellement réservée à l'État ira au financement du patrimoine.

14 monuments

Les 14 monuments seront sélectionnés par un comité et figureront en photo sur les tickets. "Nous avons déjà recensé 1.520 dossiers d'urgence", a dit l'animateur chargé par le président Emmanuel Macron de répertorier des sites menacés et de réfléchir à des moyens innovants de financer leur  restauration.

Le jeu de grattage viendra en complément d'un tirage spécial la veille des Journées européennes du Patrimoine, dont les recettes, estimées par le gouvernement entre 15 et 20 millions d'euros, seront affectées à un fonds spécifique baptisé "Patrimoine en péril".

Un fonds spécifique, Patrimoine en péril

Le nouveau fonds pourra financer des réhabilitations tant de sites recensés par Stéphane Bern que de sites confiés au Centre des Monuments nationaux.

Selon la ministre de la Culture Françoise Nyssen, "un quart des monuments protégés sont jugés en mauvais état et 5%, soit environ 2.000 monuments, sont considérés en état de péril".