Fin des travaux au Mont Saint-Michel : une célébration en demi-teinte

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/10/2015 à 18H09
Un trois mâts s'élève au-dessus de la baie du mont Saint-Michel.

Un trois mâts s'élève au-dessus de la baie du mont Saint-Michel.

© Desfoux / Photopqr / Ouest France

Vendredi 16 octobre, un son et lumière a marqué la fin des travaux de désensablement du Mont Saint-Michel. Pour l’occasion, 15 000 spectateurs avaient fait le déplacement. Au final, quelques jolis moments mais une cérémonie jugée longue, voire décevante, par le public.

Reportage :  M.Bellinghen / C.Duponchel / K.Lepainteur

https://videos.francetv.fr/video/NI_529214@Culture


Certains ont fait des dizaines, voire des centaines de kilomètres pour assister à l’événement. Après deux décennies d’études et de travaux, le Mont Saint-Michel est à nouveau une île. Un événement majeur qui a draîné vendredi une foule impressionnante aux abords de la Merveille. Après les traditionnels discours qui ont tous salué un "chantier exemplaire", un son et lumière a été proposé au public.

Des réactions mitigées

Sur le barrage du Couesnon, élément essentiel dans le dispositif qui a permis de retrouver le caractère insulaire du Mont Saint-Michel, de grandes voiles ont été installées. Une évocation des bisquines, ces bateaux traditionnels qui naviguaient ici il y a plusieurs siècles.

Sur les voiles, des images du chantier sont projetées, un commentaire raconte les étapes des travaux. "C’est joli, mais un peu long", commente une dame. "Décevant", assène un autre spectateur qui s’attendait à mieux vu la portée de l'événement. Ni feu d’artifice, ni spectacle à proprement parler. Juste le Mont Saint-Michel illuminé au fond de la baie et c’est déjà pas mal...