Exposition : Les Hugo, une lignée d’artistes

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/07/2016 à 08H56
L'exposition "Les Hugo, une famille d'artistes" à voir jusqu'au 18 septembre 

L'exposition "Les Hugo, une famille d'artistes" à voir jusqu'au 18 septembre 

© Capture d'image France3/Culturebox

Dans la famille Hugo, la créativité ne s'arrête pas à Victor. Elle s'est propagée de génération en génération en s'exprimant par la photo, la peinture ou le dessin. C’est le thème de l’exposition temporaire de la Maison Victor Hugo située place des Vosges à Paris. A découvrir jusqu’au 18 septembre 2016.

Reportage : J-N Mirande / A. Natalizi / G. Fontenit

https://videos.francetv.fr/video/NI_761373@Culture

Victor Hugo, de l'écrivain à l'artiste 

Tout le monde connaît Victor Hugo, l’écrivain. Mais ce que l’on sait moins, c’est que la créativité du célèbre auteur des "Misérables" a fait tache d’huile dans la famille sur 5 générations. Victor Hugo n’était pas qu’un écrivain, c’était un artiste qui avait des talents de décorateur et de dessinateur.
C’est lui qui aménage la maison d’Hauteville House (Guernesey), lieu d’exil politique de la famille entre 1856 et 1870. L’exposition nous fait découvrir les meubles qu’il a imaginés, ses dessins. Un amour des arts qu’il a tout simplement transmis à ses proches. "Presque tous ses descendants ont pratiqué soit la photographie, soit la peinture, soit le dessin".
"Le Burg à la croix" ,dessin de Victor Hugo, 1850

	 

"Le Burg à la croix" ,dessin de Victor Hugo, 1850  

© Maisons de Victor Hugo / Roger- Viollet

5 générations d'artistes 

Ses fils, François-Victor (1828-1873) et Charles (1826-1871), tous deux journalistes, se passionnent pour la photographie. Adèle (1830-1915), fille cadette de l’écrivain, passe, jeune fille, des heures à jouer du piano et à composer, avant d’être internée à 42 ans.
Léopold (1828-1895), le neveu, à la fois scientifique et artiste, pratique la sculpture, la peinture mais aussi le dessin et la gravure.
Georges (1868-1925), le petit-fils de Victor Hugo élevé par son grand-père car orphelin de père à 3 ans, se tourne dès son plus jeune âge vers le dessin et la peinture. Soldat pendant la 1ère guerre mondiale, ses dessins sur le front sont exposés en 1917 au musée des Arts Décoratifs.
Jean Hugo (1884-1984), arrière petit-fils de l’écrivain,  peintre, décorateur, illustrateur et écrivain, est le premier de la lignée à s'être fait un nom sans que la gloire de son aïeul ne le paralyse.
Aujourd’hui, Marie et Jean-Baptiste, arrière-arrière petits-enfants de Victor Hugo poursuivent la dynastie artistique des Hugo. Marie est peintre. Jean-Baptiste est photographe.  
"Nature morte à l'aubergine" par Jean Hugo, huile sur toile, 1981

	 

"Nature morte à l'aubergine" par Jean Hugo, huile sur toile, 1981  

© Maisons de Victor Hugo / Roger-Viollet

Une exposition et un livre

L’univers créatif de la famille Hugo occupe les deux étages de la maison Victor Hugo, située place des Vosges à Paris. Un arbre généalogique interactif présente chaque artiste de la famille. Parallèlement à cette exposition, Marie et Jean-Baptiste Hugo ont publié un livre sur la maison d’Hauteville House à Guernesey. Un ouvrage qui nous fait rentrer dans l'intimité de la création de Victor Hugo qui aménagea cette maison jusqu'en ses moindres recoins.

"Hauteville House : Victor Hugo décorateur"
Auteurs : Jean-Baptiste, Laura et Marie Hugo 
Editeur : Paris Musées