Egypte : découverte de sept tombes du temps des pharaons avec chats et scarabées momifiés

Par Culturebox (avec AFP) @Culturebox
Mis à jour le 11/11/2018 à 12H21, publié le 11/11/2018 à 12H05
Nécropole de Saqqara : des archéologues nettoient des momies de chats dans une des tombes découvertes.

Nécropole de Saqqara : des archéologues nettoient des momies de chats dans une des tombes découvertes.

© KHALED DESOUKI / AFP

Sept tombes, dont quatre datant de plus de 6.000 ans, ont été découvertes sur le site de Saqqara, près du Caire, par une mission archéologique égyptienne qui a mis au jour notamment des scarabées et des chats momifiés, ont annoncé les autorités samedi.

La découverte a eu lieu "autour d'une zone rocailleuse bordant le complexe funéraire d'Ouserkaf dans la nécropole (royale) de Saqqara", de l'ancienne capitale de l'Ancien Empire, a déclaré le ministre des Antiquités Khaled el-Enany. 
Le site de Saqqara où ont eu lieu les découvertes de tombes.

Le site de Saqqara où ont eu lieu les découvertes de tombes.

© KHALED DESOUKI / AFP

Sur le site de Saqqara

Le site de Saqqara est une vaste nécropole de la région de l'ancienne Memphis, où se trouvent d'innombrables tombes et les premières pyramides pharaoniques. 
Sur le site de Saqqara, les arcjhéologues nettoient les statues et autres objets découverts dans les tombes.

Sur le site de Saqqara, les arcjhéologues nettoient les statues et autres objets découverts dans les tombes.

© KHALED DESOUKI / AFP
Trois des tombes découvertes "remontent à l'époque du Nouvel Empire (seconde moitié du second millénaire avant notre ère) et ont été utilisées comme nécropoles pour chats", a-t-il ajouté dans un communiqué.
Site de Saqqara. Objets sortis de leurs tombes.

Site de Saqqara. Objets sortis de leurs tombes.

© STR / DPA
Les quatre autres tombes remontent à l'époque de l'Ancien Empire (soit 4.300 ans avant J-C), "dont la plus importante est celle de Khufu-Imhat, gardien des édifices appartenant au palais royal. Elle date de la fin de la Ve dynastie et des débuts de la VIe", selon le ministre.

Des chats, mais aussi des scarabées

De son côté, le secrétaire général du Conseil suprême des antiquités, Mostafa Waziri, a indiqué que la mission égyptienne, travaillant sur le site depuis avril, avait aussi mis au jour les premiers scarabées momifiés jamais découverts dans la nécropole de Memphis.

Deux grands scarabées momifiés ont ainsi été découverts à l'intérieur d'une tombe rectangulaire, en pierre calcaire, a-t-il précisé. Une autre collection de scarabées momifiés a aussi été mise au jour à l'intérieur d'une tombe de forme carrée, en pierre calcaire portant un scarabée peint en noir. 

Des dizaines de chats momifiés ont également été découverts ainsi que 100 statues de chats en bois doré et une statue de bronze, dédiées à la déesse-chat Bastet. Une collection de statues en bois doré représentant un lion, une vache et un faucon a également été découverte, selon Mostafa Waziri.