Depuis 350 ans, Beauvais fait tapisserie

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/08/2014 à 16H37
Une des tapisseries exposées © France 3

La Galerie Nationale de la Tapisserie à Beauvais rend hommage aux 350 ans d'existence de la manufacture de la ville. Jusqu'au 24 août 2014.

Les oeuvres de l'exposition "Beauvais 350 ans - Portraits d'une manufacture" s'étalent sur 2000 mètres carrés, et témoignent de l'évolution de la pratique, du XVIIème siècle à nos jours. Tentures murales, paravents, mobiliers et accessoires de mode témoignent de la diversité de l'usage de la tapisserie, avec d'étonnantes images réalistes et contemporaines.

C'est Colbert qui, en 1664, a décidé de l'ouverture de la manufacture de Beauvais, pour concurrencer les artisans des Flandres, qui dominaient jusque-là ce marché. La qualité des pièces qui sortaient des ateliers de l'Oise était exceptionnelle, presque autant que la production des Gobelins à Paris, dont la production était réservée au roi.

Les premiers sujets tissés étaient des paysages ou des scènes champêtres. Ensuite, vinrent des propos bibliques, historiques. Au XVIIIème siècle, le propos s'élargit, avec l'intervention de peintres, et la création d'objets et mobiliers. Plus tard encore, la production se consacre principalement à la tapisserie de sièges.

Au XXème siècle la manufacture fait appel à des artistes non académiques, pour insuffler de la modernité. Matisse, Le Corbusier ou Picasso fournissent des modèles en carton. Aujourd'hui encore, cinq ou six tapisseries sortent chaque année de la manufacture.

Le reportage de Karine Hallaf, Henri Desaunay, Sébastien Le Fur : 

https://videos.francetv.fr/video/NI_151215@Culture


L'exposition se déroule jusqu'au 24 août 2014