"Chantons toujours ! Kanomp bepred !" : une expo sur la chanson bretonne

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 10/08/2012 à 18H24
Les bigoudènes ont notamment su transmettre les chants traditionnels

Les bigoudènes ont notamment su transmettre les chants traditionnels

© DR

Jusqu'au 11 novembre, le manoir de Kernault, dans le Finistère, présente une exposition consacrée à la chanson de tradition orale en Bretagne. Ludique et participatif, le parcours propose aux visiteurs de découvrir un patrimoine toujours bien vivant qui continue à inspirer les artistes d'aujourd'hui.

https://videos.francetv.fr/video/NI_131675@Culture

Des complaintes tragiques (qwouerzioù en breton) qui racontent souvent des faits divers locaux aux chansons plus légères (sonioù), en passant par les cantiques religieux, la chanson bretonne est d'une grande variété. Avec l'arrêt de la transmission familiale du breton, dans la seconde moitié du XXème siècle, on aurait pu penser que la chanson de tradition orale allait disparaître mais il n'en est rien. 

En mars 2011, un dossier a été constitué pour que l'Unesco reconnaisse les chants et complaintes de Bretagne comme un élément du Patrimoine culturel immatériel de la Bretagne, nécessitant une sauvegarde urgente.

En parallèle à l'exposition présentée au manoir de Kernault, des concerts de chanson bretonne sont également prévus le 29 septembre (Krismenn Solo) et le 10 novembre ( "J'entends la seraine", duo Branthomme/Quimbert).