Centenaire 14-18 : Guignol sur tous les fronts

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 12/01/2016 à 14H41
Guignol et son compère Gnafron dans les tranchées.

Guignol et son compère Gnafron dans les tranchées.

© France 3

Personnage populaire par excellence, Guignol fut pendant la première guerre mondiale un outil de propagande mais aussi de réconfort pour les soldats. Jusqu’au 28 février 2016, le Musée d’Histoire de Lyon propose une plongée dans l’atmosphère de la Grande Guerre en compagnie de la célèbre marionnette. Une exposition qui a reçu le label du centenaire de la première guerre mondiale.

Reportage : C.Cherry-Pellat / S.Goldstein / F.Rudolf

https://videos.francetv.fr/video/NI_600397@Culture

Guignol en train de rosser le Kaiser. Cette scène jouée pendant toute la durée de la guerre 14-18 au théâtre de marionnettes des Buttes Chaumont a beaucoup fait les rire les petits parisiens de l’époque. Mais derrière l’apparente bouffonnerie, la propagande n’est pas loin. Entre 1914 et 1918, l’image populaire de Guignol, créée à Lyon en 1808, est utilisée à des fins patriotiques. A travers des spectacles donc, dans lequel l’ennemi allemand est tourné en ridicule, mais aussi sur le front. Les soldats lyonnais y voient le souvenir de leur foyer, les autres une figure du peuple qui s’oppose aux puissants.

Une image décalée de la guerre

Marionnettes faites de bouts de ficelles, obus gravés, correspondance, films d’époque… Le Musée Gadagne, musée de l’Histoire de Lyon a rassemblé de nombreux témoignages du rôle joué par Guignol pendant le conflit. Une exposition originale et accessible à tous.
 
« Guignol 14-18. Mobiliser, survivre » jusqu’au 28 février 2016 au Musée de l’Histoire de Lyon
1 place du Petit Collège, 69005 Lyon
Tarif exposition seule : 7 euros/réduit 5 euros exposition + entrée au musée : 9/6 euros.