"1917, La Fayette, nous voilà !" : quand les Américains débarquaient déjà

Mis à jour le 22/11/2017 à 15H55, publié le 22/11/2017 à 15H56
Un tableau exposé à Blérancourt 

Un tableau exposé à Blérancourt 

© France 3 Culturebox capture d'écran

Le musée franco-américain de Blérancourt accueille jusqu’au 22 janvier 2018 une exposition intitulée "1917, La Fayette, nous voilà !". A base d'affiches et de documents d'époque, elle revient sur la propagande lors de l'entrée en guerre des Américains et sur la réalité de leur présence en France. Officiellement, ils honoraient leur dette datant de la guerre d'Indépendance et de La Fayette.

Le débarquement du 6 juin 1944 a eu un surprenant effet secondaire, l'événement a occulté dans la mémoire collective cet autre fait de guerre important : les Américains étaient déjà venus à l'aide de la France et de ses alliés face à l'ennemi allemand. C'était en 1917 et cette fois déjà, son aide aura été décisive dans la suite du conflit. L'exposition "1917, La Fayette, nous voilà !" que propose jusqu'au 22 janvier 2018 le musée franco-américain de Blérancourt, dans l'Aisne, revient sur cette période avec des affiches et des documents. Ils racontent la propagande qui a précédé l'arrivée des troupes américaines en Europe puis leur quotidien. 

Reportage : France 3 Picardie R. Idres / S. Madej / N. Duchet

https://videos.francetv.fr/video/NI_1127309@Culture


Parmi les informations que nous fournit cette exposition, celle-ci : les soldats américains noirs, maltraités dans leurs propres bataillons, s'entendaient bien avec les poilus français, habitués à combattre aux côtés des tirailleurs sénégalais. Une exposition qui fait du bien à la mémoire.