Un concert couché pour apprécier le Baroque au Festival Musique et Mémoire dans les Vosges

Publié le 20/07/2018 à 12H10
Concert couché au festival Musique et Mémoire

Concert couché au festival Musique et Mémoire

© France 3 / culturebox / capture d'écran

Le festival Musique et Mémoire a réussi son pari en 25 ans d'existence : amener la musique baroque au cœur des Vosges et de ses territoires. Et prolonger l'expérience toute l'année en conviant des musiciens en résidence. C'est le cas de l'ensemble Les Timbres. Associé au chanteur Mari Mauillon, ils ont proposé un concept original, le concert couché. Le festival se poursuit jusqu'au 29 juillet.

Un barbecue géant, des couvertures installées dans un verger et des musiciens qui font découvrir l'univers de Michel Lambert (1610-1696), l'un des méconnus mais grands compositeurs baroques français. C'était le principe du concert couché proposé par le chanteur Marc Mauillon et l'ensemble Les Timbres. Une expérience unique et très agréable pour les participants. 

Reportage : France 3 Franche-Comté : L. Ducrozet / P. Arbez / K. Monnin / S. Chevallier

https://videos.francetv.fr/video/NI_1268511@Culture


Une ambiance entre rêve et réalité, c'est pour transporter le public dans l'intimité des concerts privés de la cour de Louis XIV que les musiciens ont eu l'idée de ce concert couché. Une mise en scène idéale aussi pour découvrir l'univers du compositeur Michel Lambert, spécialiste des airs de Cour à l'époque de Louis XIV. "C'est ce que l'on appelle la musique de ruelle, pas comme une petite rue, mais cet espace qu'il y a entre le mur et le lit à baldaquin", explique Marc Mauillon. "On jouait vraiment en toute intimité, au bord du lit, pour le Roi". 

Musique Baroque en milieu rural

Le festival Musique et Mémoire, dédié à la musique baroque, a réussi à s'imposer dans le riche agenda culturel estival avec un concept qui n'était pas forcément facile : faire découvrir la musique baroque au plus grand nombre, dans une région rurale. Mais en multipliant les événements originaux, comme ce concert couché, ou des visites concerts, et en proposant des résidences sur plusieurs années aux artistes, le festival s'est forgé une identité artistique originale et qui plait au public. 
Les concerts se poursuivent jusqu'au 29 juillet. Le programme complet est à retrouver sur le site du festival Musique et Mémoire