"Raoul Barbe Bleue", opéra comique oublié, renaît sur scène et dans un jeu vidéo

Par @Culturebox
Publié le 14/01/2018 à 14H35
Pendant l'enregistrement de "Raoul Barbe Bleue"

Pendant l'enregistrement de "Raoul Barbe Bleue"

© France 3 / culturebox

L'ensemble champenois des Monts de Reuil a exhumé et joue ce "Raoul Barbe Bleue", facétieuse adaptation du conte de Perrault, jamais monté depuis 1789. La partition de Grétry (1741-1813) vient d'être enregistrée à Reims pour servir de bande-son à un jeu vidéo dans lequel votre avatar tentera d'échapper aux fatales étreintes de Barbe Bleue.

Sur l'écran du smartphone, l'avatar court plus vite encore que les trilles de la flûte, mais la voix grave du basson gronde et l'ignoble Raoul Barbe bleue vous souffle sur la nuque. Il vous faudra guetter le son puissant des cordes pour vous envoler au-dessus des douves du château et vous sauver.

Jouer avec l'opéra que l'on nous joue

L'idée d'un jeu vidéo qui s'amuserait de l'horrible histoire de Barbe Bleue, en sauvant ses malheureuses épouses du massacre, est venue en même temps que renaissait l'opéra comique de André Grétry et Sedaine.

Cette pièce en trois actes, fugacement jouée en 1789, à une époque troublée, a été exhumée par l'Ensemble des Monts de Reuil qui la présente régulièrement en Champagne, dans une mise en scène de Juan Kruz et sous la direction musicale conjointe de Pauline Warnier et de Héléne Clerc-Murgier.

Dans le jeu il faudra réagir aux différents instruments de musique, c'est ce qui permettra d'aller sauver le personnage principal"

Pauline Warnier
Directrice musicale Ensemble des Monts de Reuil

Reportage France 3 Champagne-Ardenne : P. Mercier / N. Fachet / E. Beaugé
Evidemment, le projet cible un jeune public, avide de sons et d'images.  Au-delà du succés de curiosité, ses concepteurs souhaitent initier des cheminements neufs vers l'écoute de la musique, en décortiquant, instrument par instrument, en démêlant, voix aprés voix, des oeuvres dont les livrets et partitions ne se retrouvaient jusqu'alors que sur les scènes des opéras. Le jeu vidéo devrait sortir l'année prochaine.