"Werther" : l'amour impossible mis en musique par Massenet à l'Opéra du Rhin

Jean-Michel Ogier
Par @jmo1512
Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 09/02/2018 à 19H48, publié le 09/02/2018 à 19H38
Anaik Morel et Massimo Giordano

Anaik Morel et Massimo Giordano

© France 3 / Culturebox

"Werther" est à l'affiche de l'Opéra du Rhin en ce mois de février. Ce drame lyrique en quatre actes de Jules Massenet est inspiré du roman épistolaire de Goethe "Les souffrances du jeune Werther". Tatjana Gürbaca met en scène cette histoire d'un amour impossible. La direction musicale est signée Ariane Matiek. Après Strasbourg, l'opéra sera donné à la Filature de Mulhouse en mars.

"Werther" est aujourd'hui une des oeuvres lyriques les plus jouées au monde. L'opéra que Jules Massenet a créé en 1892 est l'un des rares opéras français à rivaliser, en termes de notoriété, avec ceux de Puccini, Wagner ou Verdi. C'est un duo féminin - Ariane Matakh, la chef de l'orchestre de Mulhouse et Tatjana Gürbaca qui signe sa première mise en scène à l'Opéra du Rhin - qui donne corps à cette histoire d'amour tragique.

Reportage France 3 Alsace : A. Servent / O. Stephan / A. Touati

https://videos.francetv.fr/video/NI_1182057@Culture

Charlotte élève ses frères et soeurs depuis la mort de sa mère. Elle est promise à Albert mais Werther lui déclare sa flamme : entre eux naît un amour impossible qui se terminera par le suicide de Werther.

Anaïk Morel est Charlotte. La mezzo aime la richesse de la palette des sentiments de son personnage  : "La Charlotte du début de l'oeuvre n'a pas la même couleur de voix que celle de la fin. Forcément, elle a été traversée par cet ouragan qu'est Werther. On trouve énormément de choses différentes : beaucoup de tempérament, de froideur ou au contraire de la douceur, de la chaleur et même de la passion. Et puis il y a le côté maternel très enveloppant".

"Werther" de Jules Massenet
Direction musicale : Ariane Matiakh   
Mise en scène : Tatjana Gürbaca
Décors et lumières : Klaus Grünberg
Collaboration aux décors : Anne Kuhn
Costumes : Silke Willrett

Werther : Massimo Giordano   
Charlotte : Anaik Morel
Albert : Régis Mengus
Le Bailli : Kristian Paul
Sophie : Jennifer Courcier
Schmidt : Loïc Félix
Johann : Jean-Gabriel Saint-Martin
Käthchen : Marta Bauzà
Brühlman : Stefan Sbonnik   

Chœurs de l'Opéra national du Rhin 
Petits chanteurs de Strasbourg – Maîtrise de l’Opéra national du Rhin
Orchestre symphonique de Mulhouse