Découvrez un opéra cocasse, satire du théâtre lyrique de Gaetano Donizetti !

Le dramma giocoso ou drame joyeux en deux actes de Gaetano Donizetti nous plonge dans le monde lyrique, ses caprices, ses divas, sa folie...

Une Mamma encombrante
Dans un théâtre de Lodi, une poignée d'artistes lyriques tente tant bien que mal de travailler malgré les caprices et les insuffisances vocales des têtes d'affiche. Alors que les répétitions de l'opéra "Romulus et Ersilia" prennent du retard, la situation se dégrade encore un peu plus avec l'arrivée fracassante de la mère d'un des rôles secondaires. Cette dernière apporte avec elle idées loufoques, rêves de gloire et... complications !

Le dosage de la farce 
À la direction musicale, le chef d'orchestre de 26 ans Lorenzo Viotti lauréat cette année aux International Opera Awards dans la catégorie Révélation offre tout son jeune mais talentueux savoir faire pour la production de cette farce italienne en collaboration avec le metteur en scène Laurent Pelly. Ce dernier, de nombreuses fois récompensé par des prix Internationaux est conscient de la difficulté de sa tâche et nous parle des subtilités d'une comédie réussie.

Je cherche toujours le drame dans la comédie, une inspiration mélancolique. En appuyant trop sur le comique, on prend le risque de perdre l’humour et le relief. Le burlesque ne doit pas masquer l’émotion, la vérité dramatique des personnages, bien au contraire.

Laurent Pelly
Cet opéra est proposé en audiodescription – réalisée par 

Distribution

  • Date 08 juillet 2017
  • Durée 1h 53min
  • Production Telmondis
  • Réalisation Vincent Massip
  • Auteur Domenico Gilardoni (livret)
  • Compositeur Donizetti
  • Metteur en scène Laurent Pelly / Christian Räth (collaboration à la mise en scène)
  • Chef d'orchestre Lorenzo Viotti
  • Orchestre Orchestre de l'Opéra de Lyon
  • Costumes Laurent Pelly / Jean-Jacques Delmotte (collaboration aux costumes)
  • Lumière Joël Adam
  • Décors Chantal Thomas
  • Choeur Chœurs de l'Opéra de Lyon
  • Chef des Chœurs Pierre Bleuse
  • Solistes Mamma Agata : Laurent Naouri / Daria, prima donna : Patrizia Ciofi / Procolo, son mari : Charles Rice / Luigia, seconda donna : Clara Meloni / Guglielmo, primo tenore : Enea Scala / Biscroma Strappaviscere, chef d'orchestre : Pietro di Bianco / Cesare Salsapariglia, poète : Enric Martínez-Castignani / Pippetto : Katherine Aitken / L'Impresario : Piotr Micinski / Le Directeur du théâtre : Dominique Beneforti