Une nouvelle jeunesse pour les Noëls bourguignons

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 11/01/2010 à 10H18
Une nouvelle jeunesse pour les Noëls bourguignons

Une nouvelle jeunesse pour les Noëls bourguignons

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_479677@Culture

La musique du 18ème siècle recèle de trésors parfois tombés dans l'oubli. Les Noëls bourguignons, chantés en patois, furent en leur temps très prisés à la cour. L'ensemble "Les inventions" les a dépoussiérés.

 A peine composés (la première édition fut imprimée en 1701), les Noëls bourguignons connurent un réel succès. On les chantait à la cour où "ces malins cantiques composés pour égayer accompagnaient bien les vins du même cru" ... C'est à Bernard de la Monnoye, premier bourguignon admis à l'Académie Française que l'on doit ce recueil qui inspire aujourd'hui Patrick Ayrton.
Avec son ensemble "Les inventions" (créé en 2005), cet Anglais, Bourguignon d'adoption, a remis au goût du jour les spectacles des 17è et 18ème siècles, où se mêlaient poésie, littérature, danse et peinture.

->Voir aussi sur Culturebox :
L'actu culturelle dans votre région, en Bourgogne