Quinto Centos : leçons de musique et de virtuosité à La Hague

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/08/2012 à 11H43
Maud Lovett, violoniste et directrice du festival "La Hague en musique(s)"

Maud Lovett, violoniste et directrice du festival "La Hague en musique(s)"

© France 3/Culturebox

Seconde édition du festival "La Hague en musique(s)". La programmation est assurée par la violoniste internationale Maud Lovett, une enfant du pays. Soucieuse de sensibiliser les enfants à l'écoute de la musique classique et contemporaine, elle a proposé un concert découverte avec le quintette Quinto Centos (violon, contrebasse, accordéon, piano, vibraphone) à l’auditorium des Pieux.

Maud Lovett souhaite insuffler à ce festival les notions d’échange, de partage, de réflexion et d’enthousiasme en travaillant avec des artistes engagés, fleuron des solistes français et internationaux actuels. La musique classique tient une grande part dans la programmation, mais le festival s'ouvre aussi au jazz, au tango, aux musiques du monde et à la musique contemporaine.

Le percussionniste et vibraphoniste Daniel Ciampolini symbolise bien l'esprit de l'événement. C'est un musicien éclectique, brillant et pédagogue. Batteur de cabaret à l'adolescence, il est reçu soliste à l’Ensemble Intercontemporain dirigé par Pierre Boulez. Il compose pour des expositions et des films documentaires, collabore avec le rappeur Kery James, accompagne des pointures de la variété. Sa biographie étonne autant qu'elle impressionne. Sans oublier ses enseignements dans plusieurs académies de part le monde pour transmettre sa passion.

https://videos.francetv.fr/video/NI_131827@Culture

 

Le Quintette Centos interprète « Les Tableaux d’une Exposition » de Modest Moussorgsky dans une version tango flamboyante arrangée par le compositeur argentin de Tango Gustavo Beytelmann.

 

Festival "La Hague en musique(s)" du 16 au 18 Août.