Monsieur Aldo Ciccolini au piano,c'est Aldo la grande classe

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/05/2009 à 11H43
Monsieur Aldo Ciccolini au piano,c'est Aldo la grande classe

Monsieur Aldo Ciccolini au piano,c'est Aldo la grande classe

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/4ea19e5894a6f64620000501@Culture

Depuis 4 ans, le Festival de la Chaise-Dieu organise à l'abbatiale des stages de musiques dirigés par les plus grands instrumentistes. La 43ème édition du Festival de musique lyrique et sacrée se tiendra du 19 au 30 août 2009.       

Né à Naples en août 1925, le pianiste Aldo Ciccoloni a été naturalisé français en 1971. A l'âge de neuf ans, les maîtres du Conservatoire napolitain avaient déjà détecté en lui la virtuosité des plus grands, au point de réclamer une dispense ministérielle pour pouvoir l'accueillir dès cet âge en classe de composition. C'est Paolo Denza qui pressentit que le piano serait le meilleur compagnon du jeune musicien. Aldo Ciccolini fait ses débuts en 1941, à l'âge de 16 ans au Théâtre San Carlo de Naples. Dès son arrivée à Paris en 1949, il remporte le premier prix du concours Marguerite-Long-Jacques-Thibaut. C'est le début d’une carrière qui l'amènera à se produire aux côtés des plus grands chefs d’orchestre. Sa discographie compte plus d'une centaine d’enregistrements. Sa fibre pédagogique, qu'il exerça de 1971 à 1988 au Conservatoire National de Paris, a permis de former de nouveaux talents internationaux comme Artur Pizarro ou Nicolas Angelich.

-> A lire cet article sur le maître dans le Figaro.fr