"Macbeth" de Jean-Louis Martinoty : diabolique et grandiose

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/04/2014 à 17H19
"Macbeth", un opéra de Giuseppe Verdi mis en scène par Jean-Louis Martinoty

"Macbeth", un opéra de Giuseppe Verdi mis en scène par Jean-Louis Martinoty

© France 3 / Culturebox

Avec ce "Macbeth", Jean-Louis Martinoty s’attaque à un chef-d’œuvre lyrique tiré d’un mythe de la littérature occidentale. Son adaptation de l'opéra reste fidèle à celle que Verdi présenta en 1847 à Florence. Il y aura donc du sang, des sorcières, un jeu de pouvoir machiavélique qui conduira le couple maléfique à une issue fatale. Spectacle à savourer jusqu'au 29 avril à Toulon.

Pour incarner le personnage de "Macbeth", héros charismatique et puissant qui demande une forte personnalité et une intelligence du personnage, Jean-Louis Martinoty a choisi le baryton italien Gionanni Méoni. A ses côtés, Ingela Brimberg est saississante dans le rôle d'une Lady Macbeth au caractère ignominieux, perfide et paradoxal.

Reportage : N. Ramirez / P. Curt / J. Dejode  

https://videos.francetv.fr/video/NI_147319@Culture

La mise en scène de Jean-Louis Martinoty restitue magistralement  "le bruit et la fureur" de ce monument lyrique, et n'élude en rien sa dimension fantastique

"Macbeth" de Giuseppe Verdi à l'Opéra de Toulon
Du 25 au 29 avril 2014
Direction musicale  Giuliano Carella   
Mise en scène  Jean-Louis Martinoty