Le printemps de Rouen rend hommage aux artistes déportés

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/05/2010 à 14H49
Le printemps de Rouen rend hommage aux artistes déportés

Le printemps de Rouen rend hommage aux artistes déportés

© Culturebox

Hélios Azoulay et son ensemble de "musique incidentale" a rendu hommage aux artistes déportés. Ce concert a permis une nouvelle fois de constater à quel point la musique était présente dans les camps de concentration. A l'époque, soit les artistes composaient en secret, soit ils étaient contraints de la faire pour satisfaire les nazis. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_112755@Culture

Victor Ullmann est l'un de ces grands artistes déportés puis exterminés dans les camps de concentration. Ce compositeur autrichien, fut tout d'abord enfermé à Theresienstadt (Terezin) près de Prague où était rassemblé un grand nombre de musiciens. Ici, la création musicale fut très importante et permit aux nazis de réaliser un film de propagande censé illustrer le bon traitement de la population juive. C'est d'ailleurs dans ce camps que Victor UIlmann composa et répéta longuement l'opéra Der Kaiser Von Atlantis, devenu l'oeuvre symbole de la destruction de plusieurs générations d'artistes juifs. Ullman fut ensuite transféré à Auschwitz ou il mourut dans une chambre à gaz le 18 octobre 1944.

A voir aussi sur Culturebox
La pièce "Westerbork"rend hommage aux textes d'Etty Hillesum
La shoah et son ombre à Verdun
Gérard Guillaumat conte sa vie sur scène