Flâneries musicales : Natalie Dessay et William Christie en vedettes

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 19/06/2014 à 16H12
Natalie Dessay et William Christie

Natalie Dessay et William Christie

© Simon Fowler / Denis Rouvre

Le festival des "Flâneries musicales de Reims", qui démarre jeudi soir jusqu'au 19 juillet, met à l'honneur la musique française et l'art vocal avec en têtes d'affiche la soprano Natalie Dessay et le chef William Christie qui vont tous les deux célébrer la musique vocale française.

Pour la 25e édition du festival qui attend près de 40.000 spectateurs, le pianiste et directeur artistique Jean-Philippe Collard a programmé quelque 57 concerts dont 25 gratuits dans les lieux emblématiques de Reims, surnommée la ville des sacres : cathédrale, basilique Saint-Rémi, palais du Tau, ou encore des maisons de champagne...

En ouverture, le public est attendu ce jeudi à 20H à la Basilique Saint-Rémi pour écouter la "Messe de Requiem" de Giuseppe Verdi, donnée par l'Orchestre national de Lorraine et le Choeur Nicolas de Grigny sous la direction de Jacques Mercier.

https://videos.francetv.fr/video/NI_148841@Culture

Les compositeurs français à l'honneur
Le festival honore plusieurs compositeurs français, notamment ceux contemporains de la Grande guerre comme Maurice Ravel (1875-1937), Gabriel Fauré (1845-1924), Claude Debussy (1862-1918), ou encore Lucien Durosoir (1878-1955) dont l'oeuvre est largement inspirée par ses séjours dans les tranchées.
Natalie Dessay interprète "Nuit d'étoiles" (Debussy) avec Philippe Cassard au piano, extrait de l'album "Debussy, Clair de lune" (Virgin Classics) - 2012
Parmi les temps forts, figurent la venue de la soprano Natalie Dessay pour un récital de mélodies de Brahms, Poulenc ou Duparc (23 juin), la formation baroque "Les Arts Florissants" de William Christie pour un florilège des grands airs français des 17 et 18e siècles (3 juillet, complet) ou encore le même jour, le concert "La musique de Marcel Proust" avec des textes extraits de "A la recherche du temps perdu" lus par Lambert Wilson.

Cinq spectacles pour les jeunes
Le jeune public n'est pas oublié du festival, loin de là. Cinq mini-concerts sont au menu, parmi lesquels le ciné-spectacle musical "Ali Baba et les 40 voleurs" de la compagnie de La Cordonnerie (22 juin), ou encore le conte musical "Rayane et la Maestro" avec le comédien Smaïn en récitant, le 2 juillet.

Un pique-nique géant en clôture
En clôture, le public a rendez-vous au parc de Champagne le 19 juillet pour le traditionnel concert pique-nique qui réunit habituellement plus de 10.000 spectateurs. Au programme, des grands airs d'opéra sur le thème de la liberté proposés par l'Orchestre Colonne et le Choeur Nicolas de Grigny.