Festival de la Chaise Dieu: quand Les Grandes Orgues se mettent au numérique

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 30/08/2012 à 15H25
Les orgues de l'Abbatiale de la Chaise Dieu

Les orgues de l'Abbatiale de la Chaise Dieu

© DR

C'est sans doute un des points d'orgue du festival de la Chaise Dieu cette année : quand celui qu'on appelle le roi des instruments se fait entendre. Mais comment donner du Saint-Saëns sans orgue symphonique, celui de l'abbatiale, datant du XVIIIème siècle, ne le permettant pas ? Comment, par exemple, faire jouer l'orgue Cavaillé-Coll de Saint Etienne de Caen en Auvergne sans déplacer ce mastodonte ? Michel Bouvard, grand organiste, travaille aujourd'hui cet instrument traditionnel avec toutes les possibilités... du numérique !

Cette année au programme de la soirée Orgue et Symphonie on aura pu entendre au festival de la Chaise Dieu des extraits symphoniques du Martyre de Saint Sébastien de Claude Debussy, le Concerto pour orgue et orchestre de Francis Poulenc et la Troisième Symphone "avec orgue" de Camille Saint-Saëns. Ecoutez-en des extraits sur la page du festival.

En passant dans les coulisses, on aura pu rencontrer un spécialiste des colonnes d'air en la personne de l'accordeur d'orgue du festival, qui explique comment il recherche le bon "tempérament" et fait la chasse aux "cornements".

Mais d'abord, régalez-vous d'un extrait du concert "Violon et Piano en Sonates" donné par le baroque violoniste Nemanja Radulovic et la pianiste Laure Favre Kahn.

https://videos.francetv.fr/video/NI_132123@Culture

Culturebox et France3 Auvergne  au coeur du Festival de la Chaise- Dieu