L'ancien journaliste-vedette s'attaque au monument de Mozart, « l'opéra des opéras » comme l'appelait Richard Wagner.

Avec "Don Giovanni" (créé par Mozart en 1787 à Pragues), Patrick Poivre d'Arvor n'en n'est pas à son coup d'essai puisqu'il avait déjà mis en scène en 2010 l'opéra "Carmen" de Bizet avec Manon Savary, qu'il retrouve ici dans le cadre du festival itinérant Opéra en Plein Air.

Fasciné par le mythe Don Juan, l'écrivain lui a déjà consacré un livre, "La Mort de Don Juan". « Je trouve passionnant cet homme capable d'aimenter les gens autour de lui », confiait-il en 2014 dans une interview à Direct Matin

Pour Opéra en Plein Air, Patrick Poivre d'Arvor et Manon Savary mettent en scène "Don Giovanni" de Mozart à Haroué en Meurthe-et-Moselle avant de le représenter à Fontainebleau (reportage France 3)

https://videos.francetv.fr/video/NI_151529@Culture

À propos de l'intrigue : 
Don Giovanni (le baryton Jean-Gabriel Saint-Martin), libertin, passe son temps à séduire et à manipuler toutes les femmes qu'il rencontre. Prêt à tout pour arriver à ses fins, il use et abuse de stratagèmes pour gagner la confiance de ses proies. 
Alors qu'un soir il tente tant bien que mal de charmer Donna Anna (la soprano Julia Knecht), allant jusqu'à user de la violence, il affronte le père de celle-ci, un Commandeur (la basse Nika Fuliashvili), qu'il finit par tuer au combat. Dès lors, Donna Anna et son fiancé sont bien déterminés à venger sa mort et retrouver l'assassin. 
 
C’est lors d’un mariage qui se déroule près de sa résidence, que Don Giovanni va se faire rattraper par les événements. Après avoir tenté avec succès de séduire la jeune mariée, Zerlina, Don Giovanni se voit retrouvé par Donna Anna, son fiancé et une ancienne victime qui ne s'est pas remises de ses émotions. Don Giovanni fuit et trouve refuge dans un dans un cimetière... sans savoir que celui-ci abrite la tombe du Commandeur. C'est alors que le fantôme de ce dernier lui apparaît soudain, le mettant en garde et l’invitant à se repentir pour ses méfaits. Don Giovanni amusé, l’invite à diner chez lui lors d’une réception qu’il va donner.
Lors de ce dîner, la statue du Commandeur fait son apparition afin de lui infliger le châtiment funeste qu’il mérite. C’est alors que le sol s’ouvre et que Don Giovanni est emporté dans les flammes de l’enfer.



Retrouver toutes les infos, la programmation et l'agenda sur le site officiel du festival Opéra en plein air

Distribution

  • Date 19 septembre 2014
  • Durée 2h 26min
  • Production Electron Libre
  • Metteur en scène Patrick Poivre d'Arvor et Manon Savary
  • Chef d'orchestre Debora Waldman
  • Orchestre Music Booking Orchestra / Anne Gravoin
  • Choeurs et danseurs Opéra en plein Air
  • Lieu Château de Fontainebleau
  • Solistes Jean-Gabriel Saint-Martin - Don Giovanni / Matthieu Lécroart - Leporello / ait déjà consacré un - Donna Anna / Sabine Revault d’Allonnes - Donna Elvira / Nika Guliashvili - Le Commandeur / Sébastien Obrecht - Don Ottavio / Albane Carrère - Zerlina / Gevorg Grigoryan - Masetto
A lire aussi