"Colomba" par Jean-Claude Petit à l'Opéra de Marseille et sur Culturebox

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 13/03/2014 à 16H24
"Colomba" à l'Opéra de Marseille

"Colomba" à l'Opéra de Marseille

© France 3 / Culturebox

C'est une grande première pour l'Opéra de Marseille et pour Jean-Claude Petit. Avec "Colomba", le compositeur de génie signe l’adaptation à l'opéra d'une nouvelle de Prosper Mérimée. Cette création mondiale est une belle déclaration d'amour à la Corse et aux femmes de tête. Un spectacle que vous pourrez découvrir en direct ce jeudi soir (puis en replay) sur Culturebox !

Plus habitué au jazz et aux musiques de films, Jean-Claude Petit expérimente pour la première fois la musique d'opéra. Pour l'occasion il s'entoure d'interprètes de très grande qualité. Marie-Ange Todorovitch incarne une "Colomba" au caractère bien trempé qui va aller jusqu'au bout de sa volonté. Dans un climat de Vendetta corse, cette oeuvre de Mérimée, écrite en 1840, est considérée avec "Carmen" comme le chef-d'oeuvre de l'auteur, à qui elle a assuré un succès populaire immédiat.
 
Reportage : R. Papin / F. Renard / M. Samson / R. Raynaud 

https://videos.francetv.fr/video/NI_146239@Culture

L'Histoire de "Colomba" de Prosper Mérimée : Colomba della Rebbia a vu périr son père assassiné par son ennemi, l’avocat Barricini. L’assassin a su dérober son crime aux yeux de la justice, mais Colomba n’a pas mis l’espoir de sa vengeance dans la loi. Elle a un frère, Orso della Rebbia, lieutenant en demi-solde dans la garde impériale, qui doit bientôt revenir en Corse. C’est lui qui est maintenant le chef de la famille, et c’est lui qui, selon les idées de la Corse, doit venger son père : quand on a un ennemi, il lui faut choisir entre les trois S : « schioppetto, stiletto o strada » (fusil, stylet ou fuite, expression corse).

"Colomba" à l'Opéra de Marseille du 08 au 16 mars 2014 et en direct sur Culturebox
Opéra en 4 actes
Livret de Benito PELEGRÍN, d'après la nouvelle de Prosper MÉRIMÉE.
Composition musicale : Jean-Claude Petit
Direction musicale : Claire GIBAULT
Mise en scène : Charles ROUBAUD