Christophe Rousset met ses "Talens Lyriques" au service des collégiens

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/06/2012 à 17H20
Des élèves du collège Varèse jouant "Platée" de Rameau

Des élèves du collège Varèse jouant "Platée" de Rameau

© France3 / Culturebox

Une année scolaire pour apprendre à jouer "Platée", une comédie lyrique de Jean-Baptiste Rameau. C'est le défi relevé par des élèves du collège Varèse dans le 19ème arrondissement de Paris. Des élèves qui n'avaient jamais tenu un instrument ni étudier le solfège. Ce "Projet Rameau" a pu voir le jour grâce au chef d'orchestre et claveciniste Christophe Rousset, le créateur des Talens lyriques.

https://videos.francetv.fr/video/NI_483563@Culture

 

Pour bien comprendre ce projet, il faut revenir à la création il y a vingt ans de l'Ensemble de musique instrumentale et vocale Les Talens Lyriques. L'absence de "t" à "Talens" n'est pas une faute d'orthographe. Ce nom est en fait le sous-titre d'un opéra de Rameau, "Les Fêtes d'Hébé", qui date de 1739. Passionné de musique baroque, Christophe Rousset est à l'origine de cet Ensemble qui défend un répertoire qui va du début du 17ème siècle à la fin du 18ème siècle.

 

 

En 2007, Les Talens Lyriques se sont donné une nouvelle mission : faire découvrir cette  musique baroque à des jeunes par le biais de résidences pédagogiques dans 4 collèges parisiens. En 2009 , un orchestre d'élèves non-musiciens a ainsi été créé au collège Varèse. Des instruments à cordes, à vents, et des percussions ont été achetés. En pratique, les enfants qui le compose bénéficient de deux heures de pratique musicale supplémentaires par semaine. Les cours sont assurés par le professeur de musique, un médiateur culturel et des musiciens de L'Ensemble Talens Lyriques qui proposent des oeuvres spécialement arrangées pour les élèves. Des ateliers et une résidence ont permis de monter en 2012 cette petite forme d'opéra à la manière de "Platée". En plus de l'orchestre, les élèves ont également élaboré un livret, une danse et formé un choeur. Une approche complète qui donne juste envie que ce genre de projets fasse des petits...