À Etriché, dans le Maine-et-Loire, on apprend l’opéra-bouffe

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 05/08/2014 à 15H38
Opéra-bouffe à Etriché (Maine-et-Loire)

Opéra-bouffe à Etriché (Maine-et-Loire)

© France 3

L’académie angevine vient d'organiser son 1er festival d’opéra-bouffe. À cette occasion, elle offre à des stagiaires amateurs et professionnels la possibilité de travailler leur technique à partir d’"Orphée aux Enfers" d’Offenbach.

Reportage : Eric Aubron, Olivier Quentin et Gwenaël Hamon

https://videos.francetv.fr/video/NI_150697@Culture

L’opéra-bouffe, dont le nom est apparu au XIXe siècle, est une forme d’opéra comique. C’est Offenbach, grand maître du genre, qui va populariser ce genre quand il prend la direction du Théâtre des Bouffes Parisiens en 1855.
Une technique de chant et de jeu

Une technique de chant et de jeu

© France 3
Cet opéra est dit "bouffe" (même racine que bouffon) par opposition à l’opéra "sérieux" dont les thèmes sont le plus souvent tragiques. L’opéra-bouffe se veut plus ambitieux que l’opérette aux intrigues légères et sentimentales. On peut y trouver aussi un plus grand nombre de personnages pour des thèmes satiriques ou parodiques. Mais l’ensemble est essentiellement comique, dynamique et très enlevé.
Le maquillage "pro" est aussi au programme

Le maquillage "pro" est aussi au programme

© France 3
L’académie angevine d’opéra-bouffe propose donc cette semaine des stages ouverts aux professionnels et aux amateurs éclairés venus de toute la France.
Ils présenteront leur travail le samedi 9 août à 20h30 et le dimanche 10 août à 16 heures.