"Wonderful Town" de Leonard Bernstein à l'Opéra de Toulon© © Frédéric Stéphan
Cette vidéo n'est pas encore disponible. Rendez-vous le 19 octobre à 10h00 !
Musique classique disponible en replay entre le 19/10/2018 et le 19/04/2019.

"Wonderful Town" de Leonard Bernstein à l'Opéra de Toulon

Bienvenue à Broadway, Manhattan : let's swing !

Leonard Bernstein dépeint un New York enfiévré dans sa comédie musicale "Wonderful Town". Une création française à l'Opéra de Toulon donnée dans le cadre du centenaire Bernstein et un hommage à la Grosse Pomme

Leonard Bernstein est l'un des plus grands chefs d'orchestre du XXIe siècle. Les orchestres les plus célèbres du monde se sont confrontés à sa direction musicale réputée explosive. Il est également un compositeur prolifique, dont les partitions font reculer le clivage entre les genres rock, pop, blues et jazz et la musique dite classique. Ses atmosphères musicales sont empruntes de l'Amérique du XXe siècle. Il est notamment l'auteur de la célèbre comédie musicale "West Side Story", inspirée de l'histoire de Roméo et Juliette. 

La création française de "Wonderful Town" 
En août 2018, le monde de la musique fête les 100 ans de la naissance de Leonard Bernstein, une de ses icônes. Dans la comédie musicale "Wonderful Town", deux sœurs débarquent à New York et leur fascination pour la ville équivaut l'amour que Leonard Bernstein lui voue. Cette production de Wonderful Town de Bernstein à l'Opéra de Toulon est une création en France. 

  • "Mass", partition spirituelle et pétulante, est emblématique des courants qui traversent l'œuvre de Bernstein 
    "Wonderful Town" de Leonard Bernstein à l'Opéra de Toulon "Wonderful Town" de Leonard Bernstein à l'Opéra de Toulon

Distribution

  • Date 26 janvier 2018
  • Durée 2h
  • Production Bel Air Media
  • Auteur Jerome Chodorov et Joseph Fields d’après "My Sister Eileen" et le recueil de nouvelles "My Sister Eileen" de Ruth McKenney
  • Compositeur Leonard Bernstein
  • Metteur en scène Olivier Bénézech
  • Chorégraphe Johan Nus
  • Chef d'orchestre Larry Blank
  • Costumes Frédéric Olivier
  • Lumière Marc-Antoine Vellutini
  • Scénographie Luc Londiveau
  • Solistes Ruth Sherwood : Jasmine Roy, Eileen Sherwood : Rafaëlle Cohen, Helen : Dalia Constantin, Violet : Lauren Van Kempen, Mrs Wade : Alyssa Landry, Robert Baker : Maxime de Toledo, Wreck : Thomas Boutilier, Lonigan : Franck Lopez, Appopolous : Jacques Verzier, Speedy Valenti : Scott Emerson, Frank Lippencott : Sinan Bertrand, Chick Clark : Julien Salvia
A lire aussi