Romain Leleu magnifie Hummel au Festival de Laon

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 30/09/2013 à 12H14
Romain Leleu à Laon

Romain Leleu à Laon

© France3/culturebox

De Bach à Wagner. Le festival de Laon a choisi une tonalité germanique pour fêter son 25ème anniversaire. Une façon de célébrer le bicentenaire de la naissance du maître de Leipzig. Jusqu'au 13 octobre le programme donne à entendre aussi Beethoven, Brahms, Mahler et un compositeur moins connu: Johan Nepomuk Hummel et son concerto pour trompette et orchestre interprété par Romain Leleu.

Elève de Mozart, ami-rival de Beethoven, Johan Nepomuk Hummel n'a pas connu la même postérité que ses immenses contemporains.
Pourtant son concerto pour trompette écrit en 1803, ainsi que sa musique de chambre et ses huit concertos pour piano, ont connu un véritable succès à l'époque.
Faisant le pont entre le classicisme de Haydn ou de Mozart et le romantisme de Mendelssohn et de Schubert, sa musique a servi de modèle à Franz Liszt et à Niccolò Paganini. Il a aussi influencé Chopin et Schumann. mais au final, son oeuvre a été très peu jouée après sa mort.

Reportage Christophe Lépine, Laurent Pénichou, Maxime Milluy, Mathieu Maillet

https://videos.francetv.fr/video/NI_138777@Culture

Maurice André a laissé une empreinte géante dans le répertoire de la trompette.
Il va falloir s'habituer à un autre grand nom.
"Révélation soliste instrumental" aux Victoires de la Musique Classique en 2009, le lillois Romain Leleu  est considéré, à tout juste 30 ans,comme l’un des meilleurs interprètes de sa génération.
Il est à l'aise aussi bien dans le répertoire baroque que dans les créations contemporaines.
A l'Arsenal de Metz samedi soir,  il interprétait le concerto pour trompette d'Hummel avec l'Orchestre National de Lorraine

https://videos.francetv.fr/video/NI_138779@Culture

Festival de Laon jusqu'au 13 octobre 2013