Reims : étonnant concert harpe et orchestre avec Milamarina

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 05/02/2014 à 17H42
Milamarina en répétition © France 3

Ce sera sans doute un évènement ! Le 9 février, la Cartonnerie de Reims accueillera Milamarina, une jeune harpiste, auteure-compositrice-interprète, accompagnée des 60 musiciens de l’ensemble Euphony et d’un choeur dirigés par Gabriel Philippot, pour un concert étonnant et détonnant. Au programme, une création : "Suleyman’s Symphonic Suite".

Reportage: Ingrid Gallou, Xavier Claeys, Yves Mesnil et Philippe Gasiorek

https://videos.francetv.fr/video/NI_141975@Culture

 Si l’histoire de "Suleyman" s’inspire du roman du jeune écrivain rémois Simon Sanahujas, la musique est de Milamarina elle-même. L’idée : illustrer sous forme musicale les aventures, les personnages et les thèmes du roman de «L’emprise des Rêves» de Simon Sanahujas qui a transformé ses textes en paroles de chansons. Une performance de près d’une heure.

"Tous les morceaux ont été composés pour ce concert car je n'avais pas envie de tomber dans le cliché en ajoutant simplement quelques nappes de violons sur des morceaux déjà existants" explique Milamarina. L’ensemble que certains n’hésitent pas à qualifier de magique sera à découvrir en avril avec "Pull", le 1er album  de cette étonnante harpiste.
Milamarina © France 3
Ce disque propose 10 chansons au travers desquelles "On passe d'ambiances étranges à des instants tendres et légers en passant par des morceaux pop-électroniques rythmés ! Pas évident de trouver une cohérence dans tout ça, mais finalement, c'est ce qui fait que cet album me ressemble !" dit encore l’éclectique Milamarina.

Mais en attendant, Milamarina attend le résultat définitif du vote qui l’a placée en tête du concours des jeunes talents du Grand Est 2014.  
Gabriel Philippot dirige l'ensemble Euphony © France 3
Pour l’accompagner Gabriel Philippot, le chef de l’ensemble Euphony, un ensemble à vocation classique et romantique qui ambitionne de servir de tremplin à de jeunes solistes. A 26 ans, Gabriel Philippot est saxophoniste et pianiste formé au conservatoire de Reims. En même temps que ses études musicales, il suit notamment, en parallèle d'une licence de musicologie, les classes d'écriture. Il obtient un prix Sacem en 2010 et un prix de direction d'orchestre à 24 ans. Il entre au CNSM de Paris en 2010 et décroche des prix d'harmonie et de contrepoint. 
 
Ces dernières années, Gabriel Philippot a pris la direction musicale de plusieurs opéras dans des productions pour l'Opéra de Reims, comme "Albert Herring" de Benjamin Britten ou "La Petite marchande d'allumettes" de Thomas Nguyen d'après le conte d'Andersen.  
L'ensemble Euphony © France 3


"Suleyman’s Symphonic Suite"
Dimanche 9 février 2014 à 18h  
La Cartonnerie (84 rue du docteur Lemoine à Reims)
Avec le projet Cyclops de Julien Ribot