Piano : le festival de la Roque d'Anthéron investit de nouveaux lieux

Par Culturebox (avec AFP) @Culturebox
Publié le 18/07/2018 à 16H26
La pianiste portugaise Maria João Pires (ici en concert à Essen, en Allemagne, le 15 juin 2014) est à l'affiche du festival 2018 de la Roque d'Anthéron

La pianiste portugaise Maria João Pires (ici en concert à Essen, en Allemagne, le 15 juin 2014) est à l'affiche du festival 2018 de la Roque d'Anthéron

Pour sa 38e édition, le festival international de la Roque d'Anthéron va occuper du 20 juillet au 18 août 2018, pour accueillir quelque 600 interprètes et 80 solistes (issus du classique mais aussi du jazz), de nouveaux lieux, comme le théâtre antique d'Arles ou la Friche de la Belle de Mai, à Marseille.

Ainsi, quatre-vingt-seize concerts sont programmés sur 14 scènes des Bouches-du-Rhône et de Vaucluse : le parc du château de Florans à la Roque d'Anthéron (Bouches-du-Rhône), où René Martin a créé le festival, l'abbaye de Silvacane, à quelques kilomètres, ou encore d'anciennes carrières du village de Rognes.

De l'autre côté de la Durance, le temple de Lourmarin et les terrasses du château de Gordes, dans le Vaucluse. Le festival de piano de la Roque d'Anthéron s'installera encore dans des églises et théâtres à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) et jusqu'à Marseille, sur les tribunes du théâtre Silvain, en plein air en bord de mer, et les toits de la Friche de la Belle de Mai.

Matthieu Ricard et Maria João Pires pour une première au Théâtre antique d'Arles

Pour la première fois Arles et son théâtre antique accueilleront aussi le festival avec une soirée "contemplation" réunissant le moine bouddhiste Matthieu Ricard et la pianiste Maria João Pires, elle comme interprète des Partitas de Bach et lui comme récitant (deux dates : 28 juillet et 29 juillet). Ce programme s'inscrit dans la prolongation d'autres "contemplations" de Matthieu Ricard, ses photographies exposées dans un temple de bambou de l'architecte Simon Velez dans le cadre des rencontres de la photographie d'Arles.

D'autres grands noms de la scène pianistique internationale se sont, comme tous les ans, donné rendez-vous pour le festival : Boris Berezovsky, Nikolaï Lugansky (5 août), Nicholas Angelich (14 août), Nelson Goerner (13 août), François-Frédéric Guy (10 août) ou le Brésilien Nelson Freire (11 août).

Des soirées jazz : Mehldau, Trotignon, Portal, Lema & Wilde, Ferlet

À côté de la musique classique, le festival de la Roque d'Anthéron fait aussi une place au jazz avec 5 concerts : Brad Mehldau avec son célèbre trio (23 juillet), Baptiste Trotignon et Yosvany Terry en quatuor (25 juillet), l'illustre soufflant Michel Portal avec le pianiste Bojan Z (1er août), le fabuleux duo de pianistes Ray Lema et Laurent de Wilde (2 août) et l'hommage très spécial à Bach d'Édouard Ferlet (24 juillet). Par ailleurs, quatorze concerts gratuits sont programmés.

Des Masters classes seront aussi dispensées par les artistes aux jeunes interprètes accueillis au sein d'ensembles en Résidence, dans le Parc du Château de Florans.
> Le programme des concerts