Le quatuor Debussy joue le maître au Festival 1001 notes

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/07/2013 à 17H36
Les quatuors Debussy et Arranoa en pleine répétition à la collégiale de St Léonard de Noblat

Les quatuors Debussy et Arranoa en pleine répétition à la collégiale de St Léonard de Noblat

© France 3 Culturebox

Comme chaque année depuis 2009, le Festival 1001 Notes en Limousin propose son concert "Le maître et l’élève" qui réunit musiciens confirmés et artistes en devenir. Cette année, c’est le quatuor Debussy qui a pris sous son aile le quatuor Arranoa. Le 23 juillet, les huit solistes se sont produits à la collégiale de St Léonard de Noblat. Mais l’aventure va se poursuivre avec un CD et une tournée.

Reportage : Gwénola Bériou, Christian Chauleau, Damien Dubois

https://videos.francetv.fr/video/NI_137097@Culture

Ce projet « Maître et élève » va beaucoup plus loin qu’une simple master class. Ici, le maître transmet son savoir-faire musical mais aussi tout ce qui concerne l’expérience de la scène, la gestion purement administrative d’un ensemble. Car faire exister un quatuor, c’est aussi être capable de « se vendre », de trouver des dates, d’organiser des déplacements, de négocier des contrats.

Autant de facettes du métier que les jeunes musiciens qui viennent de terminer leurs études ne connaissent pas. Le quatuor Debussy a largement axé son travail sur la transmission des savoirs. Les quatre lyonnais ont ainsi créé en 1999 en Ardèche, une Académie de musique de chambre. Ils ont aussi mis en place un cycle spécialisé pour quatuor à cordes au Conservatoire de Lyon. C’est dans cette structure que les jeunes musiciennes du quatuor Arranoa ("l'aigle" en basque) suivent des cours.
Originaire du Sud-Ouest, cet ensemble a vu le jour en 2009. Marina Beheretche, Laura Prieu, Aude Fade et Emmanuelle Bacquet se sont d’abord fait connaître sous le nom de quatuor Sendrez. Et c’est sous ce patronyme que les quatre musiciennes ont sorti en 2012 leur premier album, « Horizons d'aujourd'hui », consacré à la musique française contemporaine.

La même année, le quatuor a été lauréat du Prix Bonnat, décerné par l'Académie Internationale Maurice Ravel de Saint-Jean-de-Luz. Il a également remporté le Prix spécial Proquartet au Concours européen FNAPEC à Paris en avril 2012.
Les quatre filles du quatuor Arranoa

Les quatre filles du quatuor Arranoa

© Ludovic Zeller - Studio Z
« Octuorissimo » est donc le titre du concert mais aussi de l’album que les deux quatuors, Arranoa et Debussy, vont enregistrer en septembre prochain. Il est basé sur l’octuor de Chostakovitch mais d’autres artistes comme Piazzolla, Mellits et Golijov, sont aussi à l’honneur avec des œuvres du XXème siècle  peu jouées et qui selon le quatuo Arranoa « parlent directement au coeur et à l’âme". Une souscription est d'ailleurs lancée sur intrenet pour soutenir la production de cet album.
Une quinzaine de concerts dans le Limousin

Une quinzaine de concerts dans le Limousin

© DR