La pianiste Khatia Buniatishvili joue la joie, l'amour, la colère et... Schubert

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 08/01/2018 à 11H10, publié le 08/01/2018 à 11H08

https://videos.francetv.fr/video/NI_1157805@Culture

Khatia Buniatishvili était invitée au 20 heures de France 2 aux côtés de Charles Aznavour. La pianiste géorgienne vient d'obtenir la nationalité française. A la demande de Laurent Delahousse elle a accepté d'exprimer au piano les sentiments humains comme l'amour, la joie ou la colère, avant d'interpréter des "Impromptus" de Schubert.

Khatia Buniatishvili fait partie de cette nouvelle génération de musiciens qui allient virtuosité et présence magnétique. Deux qualités très appréciées des médias qui ne tardent pas à mettre des qualificatifs sur ces talents. A l'instar du pianiste Simon Ghraichy, Khatia Buniatishvili se voit qualifiée de rock star du piano.

Sur le plateau de 20 heures 30 le dimanche, elle a mis, à la demande de Laurent Delahousse des notes sur les sentiments que sont la joie, la colère et l'amour avant d'interpréter des "Impromptus" de Schubert".

Khatia Buniatishvili vient de sortir un nouvel album consacré aux concertos N°2 et 3 de Rachmaninoff.
Khatia Buniatishvili album Rachmaninoff © DR