L'orchestre symphonique du Congo réalise son rêve à Monaco

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/04/2013 à 12H11
L'orchestre du Congo

L'orchestre du Congo

© France3/culturebox

Les musiciens amateurs de l'Orchestre Symphonique Kimbanguiste du Congo ont vécu ce week-end un rêve éveillé. Ils se sont produits sur la scène de l’auditorium Rainiier III de Monaco. Les 60 musiciens de cet orchestre étonnant étaient les invités du printemps des Arts, qui se déroule dans la Principauté jusqu'au week-end prochain.

Le Festival des Arts avait en fait convié l'orchestre de Kinshasa et 4 groupes de danseurs et de musiciens du Congo pour les concerts prévus le 6 avril. Mais la politique s'en est mêlée. Les autorités européennes de l'espace Schengen ont refusé aux 4 groupes le visa d'entrée pour cette manifestation.

C'est donc l'Orchestre dirigé par Armand Diangienda qui a enthousiasmé le public monégasque. Son histoire racontée dans le film "Kinshsa Symphony" est atypique.

Elle commence en 1985, quand Joseph Diangienda Kuntima, un pasteur de l’Église kimbanguiste (la troisième religion au Congo), crée un orchestre pour fédérer ses fidèles. L'aventure débute modestement avec une fanfare, une guitare et des chanteurs. C'est Armand Diangienda le fils de Joseph qui en fera, en 1994 un orchestre symphonique.

Un orchestre qui rassemble des musiciens amateurs de tous horizons. Le blanchisseur côtoie la marchande de fleurs. Le peintre en bâtiment, l'installateur 'antennes.
Tout cela se fait dans des conditions matérielles difficiles. C'est pourquoi les dons de musiciens de Moncao ont été tant appréciés.

Reportage: Emmanuel Felix, Frédéric Tisseaux, Johann Gross

https://videos.francetv.fr/video/NI_145071@Culture

La bande annonce de « Kinshasa Symphony » de Claus Wischmann et Martin Baer sorti en salle en septembre 2011