Francis Huster, lecteur passionné de Napoléon aux Nancyphonies

Par @OlivierFlandin
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/07/2015 à 12H07
Hugues Leclère et Francis Huster à Nancy

Hugues Leclère et Francis Huster à Nancy

© Capture d'écran France 3/Culturebox

Le comédien s’est approprié la correspondance de Napoléon Bonaparte lors de son exil à Sainte-Hélène, le temps d’une lecture musicale organisée dans le cadre du festival Nancyphonies.

"Tout le monde pense que le bon c’est Bonaparte et le méchant c’est Napoléon... C’est le contraire ! Le bon c’est Napoléon, c’est lui qui a réussi à construire la France ! ", nous explique Francis Huster lors des répétitions de ce spectacle. L’homme de plume, de cinéma et de théâtre est  passionné par la vie et l’œuvre de l’Empereur. Il a même été fait citoyen d’honneur de la ville de Waterloo après son spectacle sur la célèbre bataille vue par Victor Hugo dans "Les Misérables".

A Nancy, les lettres de Napoléon et ses cahiers de Sainte-Hélène sont lues sur fond de Beethoven, joué par le pianiste et directeur du festival, Hugues Leclère.

Reportage : E.Molodzoff, T.Ganay, L.Maas

https://videos.francetv.fr/video/NI_485439@Culture


Le festival Nancyphonies et son riche programme invite jusqu’au 30 août de grands musiciens internationaux à jouer dans l’écrin de la Salle Pirel, dans les salons de l’Hôtel de ville de Nancy et dans quelques  lieux insolites propices à la découverte.