Concours de jeunes chefs d'orchestre : Marc Hajjar aux portes de la finale

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/09/2015 à 16H06
Marc Hajjar à Besançon

Marc Hajjar à Besançon

© France 3 / Culturebox

Marc Hajjar est le premier français à avoir atteint les 1/2 finales du concours de jeunes chefs d'orchestre de Besançon depuis Lionel Bringuier, il y a 10 ans. Le concours de Besançon qui a sacré les plus grands, s'achèvera dimanche.

Seiji Ozawa, Michel Plasson, Sylvain Cambreling, Osma Vänskä ou encore Lionel Bringuier en 2005. Il suffit de voir quelques uns des noms inscrits au palmarès du concours de Besançon pour en mesurer le niveau.

Quelques uns des plus grands chefs ont été sacrés ici, ce qui explique la grande intensité de la compétition biannuelle depuis 1992.

En 2013 c'est un jeune Taïwanais de 24 ans, Yao-Yu Wu qui avait été couronné face à l’Allemand Kiril Stankow (30 ans) et au Hongrois Huba Hollokoi (32 ans). Sa victoire avait d'ailleurs pris l'allure d'un triomphe, car Yao-Yu Wu avait aussi remporté le « Coup de coeur du public » et le « Coup de coeur de l’Orchestre ».

Cette année, ils étaient 20 candidats sur la ligne de départ, dont 3 Français. Marc Hajjar a réussi à se hisser en 1/2 finale

Reportage: Clément Jeannin, Denis Colle, Thomas Hardy, Sarah Colpaert

https://videos.francetv.fr/video/NI_487465@Culture


Malheureusement, Marc Hajjar n'ira pas en finale. Le Chilien Helmuth Reichel Silva 32 ans, l'Américain Jonathon Heyward, 23 ans et la japonaise Yukari Saito, 32 ans se retrouveront dimanche 20 septembre à 16h pour la finale.

Les trois candidats dirigeront chacun leur tour 3 oeuvres, dont une pièce de Guillaume Connesson en création mondiale : 
- John Adams : The chairman dances
- Guillaume Connesson : E chiaro nella valle il fiume appare, création mondiale, commande du Festival
- Johannes Brahms : Variations sur un thème de Haydn op. 56 a.