https://videos.francetv.fr/video/40bc2023-848a-494b-a4db-a89a80cccd3a@Culture

Musique classique disponible en replay entre le 31/01/2018 et le 31/01/2019.

Concert en hommage aux musiciens juifs déportés

Marek Halter et la garde républicaine rendent hommage aux musiciens juifs déportés à Terezín.

À l’occasion de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste, qui se déroulait le samedi 27 janvier 2018, la garde républicaine rendait hommage aux musiciens et compositeurs juifs de Terezín avec un concert donné dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne.

À partir de 1941, sont déportés dans le camp de concentration de Terezín en République Tchèque, Juifs célèbres, intellectuels, artistes… Parmi eux, compositeurs et musiciens qui continueront à créer et composer leurs oeuvres, jusqu’à leur mort. Pour honorer leur mémoire, l’écrivain Marek Halter et la pianiste d'origine ukrainienne Nathalia Romanenko présentent un concert hommage intitulé "la musique contre l'oubli". C'est d'ailleurs cette dernière qui a retrouvé leurs partitions et souhaite que "Hitler n'ait pas une victoire posthume sur la musique".
Au programme, l’orchestre symphonique de la garde républicaine joue les musiques de ces compositeurs avec le Concerto pour piano de Viktor Ullmann, le trio à cordes pour violon, alto et violoncelle de Gideon Klein, le double concerto pour piano, flûte et orchestre d'Erwin Schulhoff et de jeunes solistes, Mélisande Daudet à la flûte, Anne-Sophie Kassubeck au violon, Valentine Fischer à l'alto et Hanna Salzenstein au violoncelle.

C'est comme quand, sans faire de comparaison, on était tous Charlie au lendemain de [l'attentat contre] Charlie Hebdo ou on était tous les Juifs allemands en 1968. Là, pendant une heure et demie, on sera tous avec ces musiciens à Terezín

Marek Halter

Regardez l’interview de Marek Halter à propos du concert en hommage aux compositeurs juifs de Terezín

 

Distribution

  • Date 27 janvier 2018
  • Durée 56min
A lire aussi