Centenaire Debussy : l'hommage sur Culturebox et une pépite en vidéo à découvrir

Par @Culturebox
Journaliste, responsable de la rubrique Classique de Culturebox
Mis à jour le 24/03/2018 à 11H53, publié le 23/03/2018 à 19H04
Claude Debussy vers 1905-1908.

Claude Debussy vers 1905-1908.

© Manuel Cohen / MCOHEN

Claude Debussy est mort le 25 mars 1918. Culturebox rend hommage au musicien en diffusant l'intégrale de l'œuvre pour piano en quatre concerts d'Alain Planès à l'Auditorium de Radio France. Également en ligne, "Les Clefs de l'orchestre" de Jean-François Zygel consacrées à Debussy. Enfin une surprise : une pépite signée Alexandre Tharaud et Yoann Le Bourgeois à partager. Venez la découvrir !

Il y a cent ans disparaissait une figure qui restera parmi les plus grandes de la musique française. Trop vite classé comme impressionniste, Claude Debussy est, entre la fin du romantisme et le modernisme, l'auteur d'une œuvre inventive et d'une grande liberté, qui s'est exprimée dans tous les genres : piano, musique de chambre, orchestre, ballet, chœurs, opéra et même musique pour le théâtre. Le centenaire de sa mort est l'occasion d'un hommage dont on vous indique quelques moments forts.

Sur Culturebox

À commencer par la programmation de Culturebox. À voir à partir du 6 avril, l'intégrale de l'œuvre pour piano en 4 récitals d'Alain Planès à l'Auditorium de Radio France. Enregistrés du 9 mars au 25 (seule date où il est avec l’Orchestre philharmonique), les concerts comprennent notamment des Valses, des Préludes, des Études, les "Estampes", une "Ballade slave", les "Masques", "L’Isle joyeuse"…

Autre programme à retrouver sur Culturebox, "Les Clefs de l'orchestre" autour de Debussy : Jean-François Zygel conçoit son voyage dans l'univers du compositeur à travers deux chefs-d'œuvre : "La Mer" et "Prélude à l’après-midi d’un faune".

Un clip d'une grande poésie

Un hommage à Debussy avec une vidéo composée par le pianiste Alexandre Tharaud et le chorégraphe Yoann Bourgeois pour offrir un "Clair de lune" de Debussy d'une grande poésie.

Dans les salles

À l'Atelier lyrique de Tourcoing, les 23, 25 et 27 mars, "Pelléas et Mélisande" dirigé par Jean-Claude Malgoire, mis en scène par Christian Schiaretti et Sabine Devieilhe (puis Anna Reinhold) dans le rôle de Mélisande.

À Paris, au Théâtre des Champs-Elysées : le 25 mars 2018, l'Orchestre Lamoureux, celui dont les membres créaient au début du XXe siècle des œuvres majeures de Debussy (dont "La Mer" en 1905 et "L’Enfant prodigue" en 1908) interprète quelques-unes de ces œuvres dans le cadre du concert Centenaire Debussy sous la direction de Michel Plasson (dont le père était lui-même musicien de l'Orchestre Lamoureux)

À Paris toujours, une soirée originale en l'hommage à Claude Debussy proposée par L'Octuor de France jeudi 29 mars, dans le cadre du Festival Musiques et Vins de Paris, à l'Institut Supérieur des Vins et Spiritueux (12e arrondissement). Au programme, une rapsodie pour clarinette et piano, une sonate pour violon et piano et un quatuor à cordes accompagnés d'un commentaire des œuvres, ainsi que d'une dégustation de vins issues des régions françaises que Debussy a sillonnées.

En disque

L'intégrale des œuvres de Debussy ("The complete works") sort chez Warner Classics : 33 disques réunissant l’ensemble des œuvres connues de Debussy.
L'intégrale comporte aussi des transcriptions et orchestrations par d’autres compositeurs approuvées par Debussy lui-même, et ses propres transcriptions d’œuvres d’autres compositeurs. Il y a des œuvres présentées en première mondiale, ("Khamma, légende dansée", "Jeux, poème dansé", "Ariettes oubliées", "Chanson des brises", "Diane au bois"), et surtout, chose unique, on peut entendre Debussy lui-même au piano, accompagnant Mary Garden, dans les "Ariettes oubliées" et un court extrait de "Pelléas et Mélisande", en 1904 - ainsi que les rouleaux de 14 pièces qu’il enregistra probablement en 1913.