Raphaël Pichon nous emmène une nouvelle fois découvrir les œuvres sacrées de Johann Sebastian Bach.

Après trois concerts donnés en 2017, Raphaël Pichon et l'Ensemble Pygmalion qu'il dirige reviennent sur la scène de la Philharmonie de Paris pour poursuivre leur réflexion consacrée aux cantates du plus illustre compositeur de la période baroque.

LE PROGRAMME

Johann Sebastian Bach
Cantate BWV 103 "Ihr werdet weinen und heulen"
Cantate BWV 105 "Herr, gehe nicht ins Gericht"

Entracte

Johann Sebastian Bach
Cantate BWV 199 " Mein Herze schwimmt im Blut" *

Johann Michael Bach
Unser Leben währet siebenzig Jahr

Johann Sebastian Bach
Cantate BWV 25 "Es ist nichts Gesundes an meinem Leibe"*

L'ensemble Pygmalion, né de la réunion d'un chœur et d'un orchestre sur instruments anciens a été fondé en 2006 par Raphaël Pichon. Johann Sebastian Bach (1685-1750) est un compositeur au centre des préoccupations de l'ensemble Pygmalion, à l'image de cette série de concerts divisée en sept volets consacrée aux cantates sacrées de Bach. Cette fois-ci, l'événement est associé au thème du châtiment et se penche sur la notion de repentance. Un sujet religieux cher à Bach par lequel le pêcheur torturé exprime par le chant sa crainte du jugement de Dieu. 

Sabine Devieilhe apparaît avec l'aimable autorisation de Erato Warner Classics.

Distribution

  • Date 30 janvier 2018
  • Durée 1h 35min
  • Production Camera Lucida
  • Réalisation Isabelle Soulard
  • Chef d'orchestre Raphäel Pichon
  • Orchestre Pygmalion
  • Conseiller musical Guillaume Hector
  • Solistes Sabine Devieilhe  (soprano) / Benno Schachtner (alto) / Reinoud Van Mechelen (ténor) / Thomas Bauer (basse)