"Brahms, libre et heureux" avec l'Orchestre de Limoges et du Limousin

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/10/2014 à 18H09
La violoniste virtuose Dorota Anderszewska, soliste de ce programme "Brahms, Libre et heureux" 

La violoniste virtuose Dorota Anderszewska, soliste de ce programme "Brahms, Libre et heureux" 

© France 3 Culturebox

La saison symphonique de l'Orchestre de Limoges et du Limousin sera romantique avec une large place accordée à Brahms et Beethoven. Leurs partitions seront mises à l'honneur les 8, 11 et 12 octobre pour une série de concerts baptisés "Brahms, libre et heureux". A la tête de l’orchestre, le chef franco-américain, Robert Tuohy qui a invité la violoniste virtuose Dorota Anderszewska.

Au programme de ces trois concerts qui se dérouleront dans trois lieux différents : Robert Schumann, "Ouverture Manfred", Ludwig van Beethoven, "Concerto pour violon" et  Johannes Brahms, "Symphonie n°3"

Reportage pendant les répétitions : I. Rahabia / M. Nadal / M. Bernhard 

https://videos.francetv.fr/video/NI_152483@Culture

"Brahms, libre et heureux". Ce titre s’appuie sur une citation du compositeur allemand qui lance cette phrase dès les premières notes de sa troisième symphonie. Et elle ne doit rien au hasard : les noms des notes dans la musique anglo-saxonne sont basés les sept premières lettres de l'alphabet. "Fa, la fa" F.A.F se traduit chez Brahms par "Frei aber Froh" autrement dit "Libre mais heureux".

Cette pièce fut créée à Vienne en 1933 mais fut sifflée lors de sa création par les partisans de Wagner. Plus proche de nous, on retrouve le thème du troisième mouvement dans la chanson de Gainsbourg, "Baby alone in Babylone".

"Brahms, Libre et heureux" avec l'orchestre de Limoges et du Limousin, le Mercredi 8 octobre à 20 h 30 à l'Opéra de Limoges, le samedi 11 octobre à 20 h 30 à la Mégisserie à Saint-Junien et le dimanche 12 octobre à 15 heures à Villefavard.