1001 notes à Limoges : swinging Ravel !

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/07/2014 à 16H27
Michel Reis et son quatuor © France 3

Le pianiste luxembourgeois Michel Reis a choisi avec son quatuor d’interpréter Ravel et Debussy sur le mode jazzy. Ca marche et le public apprécie.

Reportage : Cécile Gauthier, Rodolphe Augier, Jean-François Andrieux et Marion Haranger

https://videos.francetv.fr/video/NI_150277@Culture

A la charnière de deux époques très marquées de l’histoire de la musique, la fin de la période classique et le début de l‘ère contemporaine, Maurice Ravel est un peu inclassable. Pour Michel Reis, le pianiste de jazz, Ravel est à la musique ce que Monnet est à la peinture : un impressionniste. Il annonce l’époque moderne notamment par des accords ou des dissonances inimaginables vingt ans plus tôt. L’adapter au rythme et aux sonorités du jazz ne devait donc poser aucun problème. Et c’est bien ce qui s’est passé.
Michel Reis © France 3
L’interprétation du Boléro par Michel Reis et son quartet n’a pas choqué les spectateurs intéressés par l’initiative et curieux du résultat.

Le festival 1001 notes se poursuit à Limoges jusqu’au 12 août.