Maria Callas, en hologramme, pour un concert unique le 30 novembre à Paris

Par Culturebox (avec AFP) @Culturebox
Mis à jour le 21/02/2018 à 14H36, publié le 21/02/2018 à 14H19
La Diva Maria Callas bientôt en concert en hologramme 

La Diva Maria Callas bientôt en concert en hologramme 

© Courtesy of Base Hologram

40 ans après sa mort, la diva Maria Callas renaîtra sous forme d'hologramme lors d'un spectacle unique le 30 novembre à la salle Pleyel à Paris où elle "interprètera" ses plus grands succès. La première parisienne du spectacle "Callas in concert" est déjà passé par La Scala, le Met et Covent Garden.

"Callas in concert" permettra au public français "de redécouvrir sur scène la force émotionnelle et l'expressivité légendaire de Maria Callas", a annoncé mercredi la salle Pleyel.

Le 30 novembre, "La divine" fera une apparition en trois dimensions pour combler "les jeunes générations qui n'ont pas connu La Callas et qui souhaitent la découvrir sur scène", selon Stephen Wadsworth, directeur du département lyrique de la célèbre Juilliard School de New York qui a imaginé ce spectacle.
BASE Callas Hologram Demo
La "voix du siècle" sera accompagnée en live par un orchestre symphonique de 60 musiciens, de quoi émouvoir "les amateurs d'opéra qui connaissent son travail, ses enregistrements et son histoire personnelle mouvementée", estime M. Wadsworth, cité dans le communiqué.

A la suite du spectacle donné en janvier au Lincoln Center, le New York Times avait qualifié le concert de "d'extraordinaire, tout en étant absurde, d'étrangement captivant, tout en étant kitsch et ridicule".

Le mythe Callas

Maria Callas a bouleversé l'art lyrique et certains rôles comme Norma, Tosca et Violetta, et son "O Mio Babbino Caro", air célébrissime de Puccini, sont restés dans les mémoires. Sa vie personnelle mouvementée, notamment sa liaison avec Aristote Onassis qui la délaisse pour Jackie Kennedy, et son caractère, qu'on qualifiait de capricieux et difficile - ce dont elle s'en défendait - n'ont fait que renforcer le mythe, au-delà de sa mort à Paris à l'âge de 56 ans. 

Le public français a déjà eu droit à un concert avec des hologrammes en janvier 2017, qui a fait ressusciter des stars comme Claude François et Dalida au Palais des Congrès.