La musique baroque dans tous ses états au Festival de Sablé-sur-Sarthe

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 26/08/2016 à 17H01
Une oeuvre de Barbara Strozzi à la 38ème édition du Festival de musique baroque de Sablé-sur-Sarthe
	 

Une oeuvre de Barbara Strozzi à la 38ème édition du Festival de musique baroque de Sablé-sur-Sarthe

 

Le festival de musique baroque de Sablé-sur-Sarthe se poursuit jusqu'à dimanche, le 28 août 2016. Comme chaque année depuis sa création en 1978, ce festival veut au travers d'une programmation éclectique, faire découvrir ce style musical au plus grand nombre. C'est aussi un moment fort pour de jeunes musiciens en formation qui peuvent bénéficier des conseils d'artistes de renommée internationale.

Musique, danse, rencontres et conférences... l'esprit baroque s'est emparé de Sablé-sur-Sarthe. 11 concerts sont programmés pour la 38ème édition de ce festival que les organisateurs tentent de rendre accessible au plus grand nombre même si ce style musical est souvent considéré comme élitiste.

Reportage : Y. Ledos / W. Colin / D. Le Brun

https://videos.francetv.fr/video/NI_784621@Culture


A découvrir par exemple, ce soir, vendredi 26 août, l'ensemble Pygmalion avec sur scène  29 chanteurs, 24 instrumentistes et un chef. Ils présenteront une grande fresque chorale de la musique italienne. A ne pas manquer non plus, demain 27 août à 21 heures, au centre culturel de Sablé, les concertos pour violoncelle ou encore dimanche 28 à 11 heures, le concert des étudiants de l'Académie internationale.

L'académie internationale de Sablé

Car si ce festival, l'un des plus réputés en Europe, est un rendez-vous incontournable pour les amateurs de musique baroque, il est aussi un moment fort pour les jeunes artistes inscrits à l'Académie. Cette formation se tient tous les deux ans durant le Festival et permet à des étudiants de bénéficier des conseils de la crème des musiciens baroques à l'image de la claveciniste Béatrice Martin

Des castras aux contre-ténors

Cette année le festival s'articule autour d'une thématique : celle des castras, ces hommes qui chantent comme des femmes, aujourd'hui appelés contre-ténors, les voix les plus aigües de l'opéra. La période baroque est en effet marquée par cette ambiguïté entre le féminin et le masculin.  "A l'époque, on aimait vraiment les voix aigües, que ce soit des hommes ou des femmes et tout ça brouille les pistes du masculin et du féminin et on joue là-dessus pour le plaisir artistique des spectateurs" explique Alice Orange, la Directrice artistique du Festival. 

Les femmes à l'honneur

La programmation met aussi en avant les femmes compositeurs à l'image de Barbara Strozzi. Des femmes qui au XVIIème siècle étaient parfois interdites sur les scènes de théâtre et dans le coeur des églises. Un paradoxe propre à cette époque baroque qui revendiquait la liberté des genres au travers des travestis, sans pour autant respecter l'égalité entre les hommes et les femmes.  

Affiche du festival de Sablé-sur-Sarthe - 38ème édition

Affiche du festival de Sablé-sur-Sarthe - 38ème édition

© DR Festival de Sablé/L'Entracte