Formé à Monaco, le jeune danseur Shale Wagman prix de Lausanne 2018

Mis à jour le 09/02/2018 à 19H11, publié le 09/02/2018 à 19H02
Shale Wagman, lauréat du Prix de Lausanne 

Shale Wagman, lauréat du Prix de Lausanne 

© Valentain Flauraud/EPA/Newscom/MaxPPP

A 17 ans, le danseur canadien Shale Wagman a remporté le 46e Prix de Lausanne. Un concours prestigieux qui devrait propulser la carrière de ce jeune prodige formé à l’Académie Princesse Grace de Monaco.

74 danseurs de 16 nationalités étaient en lice pour tenter de remporter le Prix de Lausanne 2018. De jeunes talents triés sur le volet. Mais Shale Wagman s’est, dès les premiers jours de compétition, imposé comme le meilleur. Face aux 21 finalistes, il a décroché le premier prix, de même que le prix artistique.
 
Reportage : M. Roubaud-Soutrelle / F. Cerulli / E. Elkoubi / J. Malet

https://videos.francetv.fr/video/NI_1181453@Culture

Shale Wagman, le talent  d'un grand danseur 

Les membres du jury ont suivi pendant 5 jours les performances des candidats sélectionnés. Shale Wagman est tout de suite sorti du lot. Ses pirouettes de plus de 5 tours, ses sauts amples, ses réceptions maîtrisées ont subjugué le jury présidé par Ted Brandsen, directeur artistique du HET National Ballet (Pays-Bas). Une technique rare pour un jeune danseur de cet âge qui, grâce à son talent, a sublimé ses interprétations de Don Quichotte et d’Out of Breath.

Extrait de la prestation de Shale Wagman au Prix de Lausanne 2018

Un concours international  prestigieux  

C’est le concours de danse auquel tous les jeunes artistes espèrent participer. Le Prix de Lausanne créé en 1973 est un véritable tremplin pour la carrière professionnelle des jeunes danseurs. Il offre la possibilité de se faire connaître, d’intégrer les meilleures écoles et compagnies du monde grâce aux bourses attribuées aux finalistes. Cette année, 8 danseurs ont été récompensés et percevront ces bourses. A noter que la France n'a malheureusement pas brillé par sa présence. Seul un candidat a participé à la compétition.