Une chanson de Benjamin Biolay agace le FN

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 09/11/2012 à 10H40
Benjamin Biolay aux 27e Victoires de la musique à Paris (3 mars 2012)

Benjamin Biolay aux 27e Victoires de la musique à Paris (3 mars 2012)

© Niviere / Sipa

Le dernier disque de Benjamin Biolay ne plaît pas au Front national, en raison d’une allusion, dans une de ses chansons, à Jean-Pierre Stirbois, un ancien député frontisté décédé dans un accident de voiture en 1988. Dans un communiqué publié jeudi, le FN le traite de « rebelle en peau de lapin ». Le chanteur aurait décidé d'annuler sa promotion, selon le blog de Jean-Marc Morandini

« La vengeance est un plat (...) que certains mangent froid, comme Stirbois s’est mangé son cèdre », chante Biolay dans  "Vengeance", la chanson qui donne son nom à l’album et qu’il interprète en duo avec Carl Barat.

Dans un court communiqué intitulé « Biolay ou l’art de faire passer la facilité pour de la subversion », le secrétaire général du FN Steeve Briois défend la mémoire de son défunt député, mort « il y a maintenant 24 ans » dans un accident de voiture dans les Yvelines. Il oppose Jean-Pierre Stirbois à Benjamin Biolay qu’il qualifie de « rebelle en peau de lapin qui a reçu l’agrément de la classe dominante ».

Benjamin Biolay, que le FN qualifie de « militant socialiste », n'a jamais caché ses sympathies pour le PS. Dans une interview aux Inrockuptibles, en juin 2011, il affichait son soutien à François Hollande.

Selon le blog de Jean-Marc Morandini, « Benjamin Biolay annule toute sa promo à cause du Front national. Il annule tous les talk shows ».