Sur les traces des Beatles à Liverpool

Par @Culturebox
Mis à jour le 13/12/2014 à 12H19, publié le 13/12/2014 à 12H05
Détail du mur d'enceinte du pensionnat Stawberry Field "tagué" par les visiteurs

Détail du mur d'enceinte du pensionnat Stawberry Field "tagué" par les visiteurs

© Culturebox

50 ans après le début de la "Beatlemania", les quatre garçons de Liverpool restent l’un des groupes les plus populaires au monde et celui qui a vendu le plus d’albums. Chaque année plus de 500 000 fans de tous âges viennent en pèlerinage sur les traces des Beatles

A Liverpool, les "Fab Four" sont partout. Grâce à eux l’ancienne cité industrielle est devenue la deuxième ville culturelle de Grande-Bretagne après Londres. Car la Beatlemania n’est pas morte et Liverpool, qui mise beaucoup depuis quelques années sur la culture et le tourisme, entend bien continuer à surfer sur la légende.

https://videos.francetv.fr/video/NI_153997@Culture

Outre le musée qui leur est consacré, les centaines de milliers de touristes qui visitent Liverpool chaque année peuvent embarquer pour le Magical Mystery Tour à la découverte des différents lieux intimement liés à l’histoire des Beatles. Des lieux qui leur inspireront plusieurs titres comme Penny Lane du nom de l’avenue qu’empruntait le bus scolaire de Paul McCartney et Georges Harrison ou encore Strawberry Field le pensionnat de l’armée du salut situé près de chez John Lennon.
 
Une visite qui se termine toujours au légendaire Cavern Club où les Beatles se produiront près de 300 fois au tout début des années 60. Un club où l’on continue d’entretenir le mythe. Pour son directeur Jon Keats les Beatles sont comme Shakespeare, uniques dans leur domaine, ce qui explique qu’ils continuent de séduire les jeunes générations : "Les jeunes découvrent les Beatles comme si c'était un nouveau groupe. Ils ne l'assimilent jamais à de la musique jouée par des gars qui ont l'âge de leurs grands-parents".