Prince : Spike Lee et l'Amérique s'habillent de pourpre pour lui rendre hommage

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 28/04/2016 à 14H57, publié le 22/04/2016 à 15H30
Spike Lee a animé une fête hommage à Prince dans les rues de New-York

Spike Lee a animé une fête hommage à Prince dans les rues de New-York

© France2/culturebox

Les Américains sont sous le choc du décès hier de Prince à 57 ans. Mais ils lui rendent hommage à leur façon, la plupart du temps en chantant "Purple Rain" comme à Minneapolis. À New York, Spike Lee, ami de Prince, a improvisé une fête sous ses fenêtres. Plusieurs monuments américains se sont habillés de pourpre.

Les gens se sont rassemblés spontanément devant la maison de Prince mais aussi à Minneapolis, "sa ville". Entre les larmes, ils ont repris "LE titre princier" Purple Rain. "On a le coeur brisé, dit une fan, mais on est heureux d'être là pour lui rendre hommage." "On a vécu tant de choses avec Prince, renchérit une autre. Il nous a donné tellement de lui-même avec sa musique."

Célébrons Prince

À New York aussi les fans sont descendus dans la rue pour un hommage spontané. Son ami Spike Lee était dans la foule. Habillé de pourpre, il a improvisé une fête en direct à la télévision américaine et dansé sur les plus célèbres chansons de Prince. "On passe un super moment, célébrons Prince ! Soyons fous !"

Reportage : S. Perez, J.Cardoze, L.Desbois, L.Lavieille

https://videos.francetv.fr/video/NI_685629@Culture


Devant sa résidence de Paisley Park, un arc-en-ciel accompagne les fans venus déposer une fleur, un souvenir. Plusieurs lieux, monuments, stades, se sont colorés de pourpre.
Grande roue à Las vegas

Grande roue à Las vegas

© Ethan Miller / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Sur Twitter les stars comme Madonna, Mick Jagger ont salué l'artiste révolutionnaire. Barack Obama estime, lui, que le monde a perdu "Une icône créatrice".