Maceo Parker, "The Family Stone" : des légendes du funk à Jazz à Vienne

Par @Culturebox
Mis à jour le 03/07/2015 à 11H15, publié le 02/07/2015 à 18H50
Maceo Parker, le roi du Funk 

Maceo Parker, le roi du Funk 

© Jean-François Lixon

Pour sa soirée funk, Jazz à Vienne accueillait hier sur la scène du théâtre antique des stars comme le saxophoniste Maceo Parker et "The Family Stone". Deux légendes du funk des années 70. En première partie, le public a découvert avec plaisir un funk plus moderne avec le groupe nantais "Malted Milk" et la diva américaine de la soul Toni Green.

La soirée funk de Jazz à Vienne est souvent un succès. Cette année, le théâtre antique était, une nouvelle fois, noir de monde pour ces trois concerts dédiés à la musique funk, d’hier et d’aujourd’hui. Le public a vibré au son du saxo de Maceo Parker, s’est déhanché sur les tubes des "Family Stone". Sans oublier, la surprise de la soirée : la prestation de Malted Milk et Toni Green, un mélange de blues, soul et funk qui a conquis le public du théâtre antique.   

Maceo Parker, au sommet de son art

A 72 ans, Maceo Parker est le dernier artiste encore actif de l’authentique courant funk. Le saxophoniste navigue entre la soul des années 60 de James Brown et le funk des années 70 de George Clinton. Ses deux mentors avec lesquels il a travaillé longuement. Dans les années 90, il s’émancipe et commence une brillante carrière solo. Une quinzaine d’albums en 25 ans, près de 200 concerts par an, Maceo Parker est un roi du funk super actif. Sur la scène du théâtre antique, il a enchainé les chansons, les instrumentaux pendant près d’une heure et demi. Une  énergie qui a bluffé le public de Vienne envouté par ce saxophoniste de légende qui chaque concert fait revivre la musique de James Brown. Seul bémol. Maceo Parker n’a pas répondu au rappel du public, ce qui  a provoqué quelques sifflets de contestation.     

https://videos.francetv.fr/video/NI_112291@Culture

The Family Stone ressuscite Sly

Juste après, c’est un autre groupe de légende qui a replongé le public dans les années 70. "The Family Stone", reformé dans les années 90 avec d’anciens et nouveaux membres, a hier soir fait revivre la grande époque du groupe quand Sly Stone en était le leader. Phunne Stone, la fille du légendaire musicien, a interprété au coté de sa mère, la trompettiste Cynthia Robinson les plus grands tubes du groupe avant qu’il ne se sépare en 1975 suite notamment aux problèmes de drogue de Sly.
 Phunne Stone, fille de Sly, et sa mère Cynthia Robinson 

 Phunne Stone, fille de Sly, et sa mère Cynthia Robinson 

© Jean-François Lixon

Le public s’est littéralement « lâché »  sur le très punchy « Everyday people » qui a été la premier titre du groupe à être classé numéro un au hit parade de l’époque, en 1969. Autres chansons mythiques reprises par le groupe, « A family Affair » ou encore « I want to take you higher ». Ce dernier titre avait été interprété à Woodstock. Il est considéré comme l’un des meilleurs du festival. Un grand moment de nostalgie pour Jazz à Vienne. Dommage que le concert ait débuté à minuit devant un théâtre antique à moitié vide en raison de l’heure tardive.

https://videos.francetv.fr/video/NI_112289@Culture

Malted Milk et Toni Green : la belle surprise de la soirée

En première partie de soirée, les festivaliers ont découvert Toni Green. Ancienne choriste, Toni Green a notamment tourné avec des monstres sacrés de la soul comme Al Green ou Isaac Hayes. Sortie de l’ombre, elle s’est fait un nom dans l’univers des studios new-yorkais. En France, on compare souvent sa voie à celle de Tina Turner. "On vient toutes les deux du même coin, c’est surement pour ça qu’on a les mêmes tonalités, explique Toni Green. Mais je suis très honorée qu’on puisse me comparer à une telle légende". 
Toni Green et Malted Milk, Jazz à Vienne 2015

Toni Green et Malted Milk, Jazz à Vienne 2015

© Jean-François Lixon

Hier soir, Tony Green partageait la scène du théâtre antique avec « Malted Milk ». Le groupe français le plus groove du moment, avec lequel elle a enregistré un disque sorti en novembre dernier ("Milk&Green"). Une rencontre musicale qui aujourd’hui donne lieu à de nombreux concerts en France.

https://videos.francetv.fr/video/NI_112293@Culture

Pour le leader du groupe nantais, Arnaud Fradin, ce disque avec Tony Green  est  un tournant dans la carrière de « Malted Milk ». "On a accès à des festivals plus importants. Pour certains, on est passé de groupe de première partie à groupe de tête d’affiche (…) Sur l’international, ça nous ouvre plus de portes".

https://videos.francetv.fr/video/NI_112305@Culture


Un succès qui pourrait grandir avec la sortie prochaine du disque en Angleterre. Un public très funky.   

Festival Jazz à Vienne, jusqu'au 11 juillet