Après Daft Punk, le nouvel Earth, Wind and Fire : funk is not dead !

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 23/09/2013 à 17H30, publié le 23/09/2013 à 17H06
La pochette de "Now, then and forever"

La pochette de "Now, then and forever"

© DR

Earth, Wind and Fire revient dans les bacs aujourd’hui avec un nouvel album "Now, Then and Forever". 43 ans après le premier opus du groupe, cet album arrive en plein revival du funk. Pour preuve le carton planétaire, cet été, de Daft Punk avec "Get Lucky". Mais aussi le succès de Mister Good funk un groupe de reprises très demandé.

Reportage: Eric Cornet, Steven Pichavant, Olivier Dumont, Pierre-Marie Noublanche

https://videos.francetv.fr/video/NI_138607@Culture

"My promise" le 1er single du nouvel album d'Earth, Wind and Fire
"My promise" Earth, Wind and Fire
2013 année funk ? A coup sûr quand on voit la frénésie qui a saisi les pistes de danse cet été avec les riffs toujours inspirés de Nile Rodgers sur Get Lucky. Le tube planétaire de Daft Punk en appelle un autre "Lose yourself to dance". 

"Random Access Memories" s'est écoulé à plus de 2,7 millions d'exemplaires dans le monde, dont 430.000 rien qu'en France. Cette semaine le site de vente en ligne Amazon révèle que le vinyle de "Random Access Memories" est le plus vendu depuis sa création en 1999. 

En mars dernier, Justin Timberlake avait déjà donné le ton entre funk et groove avec "Suit & Tie" premier titre de son album The 20/20 Experience

Mais en France, l'engouement pour le funk remonte à 2011 année de la sortie d' 'Intouchables". Dans un numéro d'acteur mémorable Omar Sy remet alors l'indémodable "Boogie wonderland" d'Earth, Wind and Fire au coeur des soirées dansantes.

 

Omar Sy danse sur Boogie Wonderland