Yoko Ono reçoit un prix pour la Paix en Allemagne

Par @Culturebox
Mis à jour le 15/12/2012 à 10H39, publié le 15/12/2012 à 10H37
Yoko Ono, août 2012.

Yoko Ono, août 2012.

© Bebeto Matthews/AP/SIPA

Yoko Ono, qui fêtera ses 80 ans en février, a reçu vendredi à Berlin un prix récompensant son militantisme en compagnie de son époux disparu John Lennon, en faveur de la paix et des Droits de l'homme. L'artiste japonaise a reçu la médaille Rainer Hildebrandt au musée de Checkpoint Charlie, l'ancien point de passage entre Berlin-est et Berlin-ouest, du temps du Mur.

"Je suis très honorée de recevoir ce prix et je le prends comme une incitation à travailler encore plus pour les causes humanitaires", a déclaré Yoko Ono, faisant de la main le signe V de la paix.

Rainer Hildebrandt, décédé en 2004, est le fondateur du musée du Mur de Checkpoint Charlie, consacré aux tentatives, souvent audacieuses, des Allemands de l'est pour franchir le Mur et échapper à la dictature communiste, alors que les gardes-frontières de la RDA avaient ordre de tirer à vue sur eux pour les tuer.

Sa veuve, qui a créé le prix l'année de sa mort, a remis la récompense à Yoko Ono, choisie par un jury dont font partie le Président allemand Joachim Gauck, l'ancien Secrétaire d'Etat américain Henry Kissinger et l'ancien ministre allemand des Affaires étrangères Hans-Dietrich Genscher.
"Une grande avocate" de la paix et de l'égalité entre les sexes
"Depuis le début de sa carrière, outre ses oeuvres musicales ou artistiques, Yoko Ono s'est toujours faite remarquer par ses prises de positions politiques et son combat pour la paix et les droits de l'Homme", a expliqué le jury. "C'est une grande avocate de l'égalité entre les sexes, qui est engagée en faveur de la paix dans le monde et pour la reconnaissance des couples homosexuels", ont-ils ajouté.

Parmi les précédents lauréats du prix figurent notamment l'opposant russe emprisonné Mikhaïl Khodorkovski et l'ancien Premier ministre israélien assassiné, Yitzhak Rabin.

Artiste avant-gardiste, "pionnière de l'art-performance" récompensée en  2009 d'un lion d'or à la Biennale de Venise, Mme Ono est aussi une figure de proue de la cause pacifiste dans le monde.

Depuis sa lune de miel avec M. Lennon à Montréal (Canada) où le couple avait manifesté pour la paix depuis son lit de noces, Yoko Ono n'a cessé de poursuivre ce combat, créant en 2002 en Islande une bourse pour la paix "LennonOno" décernée tous les deux ans. Elle se bat aussi contre la faim et plus récemment contre l'extraction du gaz de schiste par fracturation hydraulique.